Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

lundi 18 juin 2018

ūüė°ūüė° Maine-et-Loire : D√©nez√©-sous-Dou√© : √©oliennes : NON NON NON et NON mais ce sera OUI ūüė°ūüė°ūüė°

11/06/18 : √Čolien : Manifestation de l’association MDR Environnement
http://www.courrierdelouest.fr/actualite/deneze-sous-doue-eolien-manifestation-de-l-association-mdr-environnement-11-06-2018-362448

L'association Mouvement Droits Respect Environnement a manifesté samedi 9 juin, de 11 heures à 12 heures, devant la mairie de Dénezé-sous-Doué, contre le projet éolien porté par la société Abbo Wind sur la commune. L'association a distribué des tracts.

------------------------------------

Le préfet et les élus ridiculisés par le promoteur éolien


Bonjour,

C'est une v√©ritable farce qui se joue √† D√©nez√© (49) :

- Les √©lus communaux ont dit NON au projet √©olien.

- Les √©lus communautaires ont dit NON au projet √©olien?

Par r√©f√©rendum la population a dit NON au projet √©olien

La LPO a dit NON au projet √©olien

Le commissaire enqu√™teur a dit NON au projet √©olien
Logiquement, le pr√©fet de M&L a dit NON au projet √©olien.
Mais cela contrarie le promoteur qui envoie donc le dossier devant le Tribunal administratif. Cette semaine, il a gagn√©. 

Il va pouvoir installer ses machines au mépris de l'administration, des élus et des habitants concernés en premier chef.


L'association est stupéfaite, la population est furieuse.

Contact:

MDR Environnement

Mouvement pour les Droits et le Respect de l'Environnement

Association reconnue d'utilité publique


------------------------------------
Enquête publique : Conclusions motivées et avis

------------------------------------
Archives :

25/05/18 : Maine-et-Loire : D√©nez√©-sous-Dou√© : La justice retoque le refus du pr√©fet pour le parc √©olien
http://www.courrierdelouest.fr/actualite/deneze-sous-doue-la-justice-retoque-le-refus-du-prefet-pour-le-parc-eolien-24-05-2018-360534
L'arrêté de la préfète du Maine-et-Loire du 4 novembre 2015 refusant d'octroyer un permis de construire à la Ferme éolienne de Dénezé-sous-Doué vient d'être annulé par le tribunal administratif de Nantes.
L'instance a rendu sa décision le 14 mai jetant la consternation parmi les nombreux opposants au projet... mobilisés depuis 2008. Successivement les habitants de la commune, les élus de Dénezé comme ceux de la communauté de communes s'étaient prononcés contre ce parc éolien. Puis c'est l'enquête publique sur le projet d'exploitation des six éoliennes qui avait rendu une décision défavorable en novembre 2017.
Le promoteur du projet, via ses avocats, a saisi la justice administrative sur la décision préfectorale de 2015 et obtenu gain de cause. Le préfet de Maine-et-Loire dispose de quatre mois pour instruire à nouveau ce dossier.

22/11/17 : Dénezé (49). Le commissaire enquêteur enterre les éoliennes pour de bon
http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=39879
Le vendredi 17 novembre dernier, la Pr√©fecture de Maine-et-Loire a rendu public le r√©sultat de l'enqu√™te publique concernant le projet √©olien de l'entreprise allemande ABO Wind, √† D√©nez√©-sous-Dou√©. Le commissaire enqu√™teur Pierre Beneville, ing√©nieur Eaux et For√™ts retrait√©, a √©mis un avis d√©favorable √† ce programme de « ferme √©olienne ». Une d√©cision qui confirme le refus du permis de construire (relire) et les nombreux avis d√©favorables des √©lus (relire), des associations et institutions...
D√©marr√© en 2008, le projet √©olien de D√©nez√©-sous-Dou√© avait √©t√© d√©pos√© fin 2014 en pr√©fecture de Maine-et-Loire. Quasiment 3 ans plus tard et apr√®s plusieurs phases d’instruction, la pr√©fecture avait fini par mettre en place une enqu√™te publique. D√©but√©e le mardi 12 septembre 2017, celle-ci avait pris fin le vendredi 13 octobre dernier.
La population refuse en bloc le projet
Le commissaire enqu√™teur Pierre Beneville, ing√©nieur Eaux et For√™ts retrait√©, avait √©t√© charg√© par la Pr√©fecture de Maine-et-Loire de rendre un avis sur ce projet. Ce dernier avait d'ailleurs d√©cid√© d’organiser une r√©union publique pour actualiser l’information aupr√®s de la population. Cette r√©union, organis√©e le mardi 3 octobre dernier √† 20h, dans la salle des f√™tes de D√©nez√©-sous-Dou√©, fut un √©chec pour les porteurs de projet. L'assembl√©e de 115 personnes, bien qu'attentive √† la pr√©sentation, fut en effet clairement oppos√©e au projet de la soci√©t√© ABO Wind (1). Consult√©e en 2014, la population avait d√©j√† refus√© ce projet √† l'√©poque (relire nos articles ici).
« Le choix de la localisation [...] est assez peu pertinent »
Dans ce rapport rendu le vendredi 10 novembre 2017 √† Saint-Lambert-du-Lattay (√† consulter en cliquant ici), Pierre Beneville, apr√®s avoir expos√© les faits, explique que « le choix de la localisation √† D√©nez√©-sous-Dou√© est assez peu pertinent ». Ainsi, « consid√©rant que si le projet √©olien s'inscrit bien dans le cadre de la politique nationale de d√©veloppement des √©nergies renouvelables et que tous les aspects r√©glementaires (√©mergence sonore, distance des lieux habit√©s, etc...) sont bien respect√©s », le commissaire enqu√™teur a √©mis un avis d√©favorable √† la demande d'autorisation d'exploiter un parc de 6 √©oliennes au lieu-dit « La Bate », sur la commune de D√©nez√©-sous-Dou√©. Pour quelles raisons ? Premi√®rement, « la concertation avec la population a fait d'abord d√©faut au d√©but du projet, puis a √©t√© rendue tr√®s difficile, compte tenu du dynamisme des opposants », explique-t-il. Ensuite, pour des soucis de protection de la faune : « La protection du balbuzard p√™cheur, du circa√®te Jean-le-Blanc et des chiropt√®res (ndlr : chauves-souris) ne semble pas assur√©e de mani√®re suffisamment satisfaisante ».
Les inquiétudes des écuries Livio prises en considération
Dans ces constatations, Pierre Beneville √©num√®re √©galement des craintes li√©es √† la pr√©servation du patrimoine : « La pr√©sence d'√©oliennes ne para√ģt pas tr√®s compatible avec le patrimoine ancien, particuli√®rement riche, du bourg et surtout de ses √©carts (maisons de grande qualit√© architecturale, souvent en partie troglodytique) ». Autre aspect important : la pr√©sence des √©curies Livio, √† proximit√©. Son propri√©taire, Didier Livio, redoute en effet des perturbations pour les chevaux mont√©s par son fils Maxime Livio, athl√®te Saumurois de haut niveau (relire notre article) : « Il existe un risque non n√©gligeable de perturber le fonctionnement d'une structure √©questre de renomm√©e internationale », justifie le commissaire enqu√™teur. Avant de conclure par le facteur essentiel, peut-√™tre, dans ce dossier : « L'acceptabilit√© du projet par la population, tant de D√©nez√©-sous-Dou√© que de presque toutes les communes proches, est particuli√®rement faible ». Cette fois-ci, l'affaire est entendue : la commune de D√©nez√©-sous-Dou√©, pr√®s de Dou√©-la-Fontaine, n'accueillera pas d'√©oliennes. Pas pour le moment, toutefois...
(1) Au mois de décembre 2014, le développeur ABO Wind avait déjà déposé 2 demandes en préfecture de Maine-et-Loire. La première concernait le permis de construire, qui avait finalement été refusé par le préfet en 2015. La deuxième se rapportait à l'autorisation d'exploiter un parc éolien sur le village de Dénezé-sous-Doué.

Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

23/10/17 : Maine-et-Loire :  D√©nez√©-sous-Dou√©. Parc √©olien : le Conseil dit "non"
Le conseil municipal de D√©nez√©-sous-Dou√© a donn√© un avis d√©favorable √† la demande d’autorisation d’exploiter un parc √©olien par la SNC Ferme √©olienne de D√©nez√©-sous-Dou√©.

14/09/14 : Maine-et-Loire : Projet éolien à Dénezé : la population a dit non
√Ä D√©nez√©-sous-Dou√©, la vox populi s'est exprim√©e. Les habitants inscrits sur la liste √©lectorale des derni√®res √©lections municipales pouvaient donner leur avis concernant le projet d'implantation d'√©oliennes dans la commune. Sur 336 inscrits, ils ont √©t√© 231 √† se rendre dans les urnes, pour un total de 229 votes exprim√©s. Le « contre » l'a emport√© avec 140 voix, soit 61,14 % (89 « pour »). Le projet √©olien avait fait grand bruit dans le d√©partement de Maine-et-Loire et avait notamment fait bondir les repr√©sentants de l'√©curie Livio, dont les installations sont bas√©es dans la commune de D√©nez√©-sous-Dou√©. En effet, Didier Livio craignait que le bruit des √©oliennes ne vienne perturber les chevaux de comp√©tition mont√©s par son fils, Maxime Livio, brillantissime lors des derniers Jeux √©questres mondiaux en concours complet en Normandie. L'investissement global de l'entreprise Livio avait √©t√© de pr√®s de 2 millions d'euros, avec une dizaine d'emplois cr√©√©s.
Le choix de la population sera approuvé lors de la prochaine réunion du conseil municipal, le 10 septembre prochain. Il viendra clore définitivement le dossier éolien à Dénezé-sous-Doué.