Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

jeudi 4 octobre 2018

Doubs et Haute-Sa√īne : Abbenans et Fallon (I)

ūüĎá

ūüĎćAffiches pour la consultationūüĎć


---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ils veulent installer des verrues inutiles qui vont d√©figurer nos paysages et pulv√©riser les oiseaux migrateurs. D’autres solutions existent. Ici on aime les b√™tes mais faut pas nous prendre pour des moutons. Exprimons-nous le 14 octobre contre le projet √©olien √† Abbenans et √† Fallon !

Nous sommes favorables aux √©nergies propres. Mais nous sommes contre ce projet d’√©oliennes √† Abbenans et √† Fallon pour des raisons que nous avons maintes fois expliqu√©. Nos horizons vont √™tre d√©figur√©s par des monstres de fer qui ne tourneront que 20% du temps parce que le vent n’est pas suffisant par ici. Les industriels s’en moquent. Ils sont pay√©s √† la pose ! Ils ont fait miroiter des sommes aux municipalit√©s compl√®tement hypnotis√©es par une manne financi√®re qui remplira momentan√©ment les caisses. Qui viendra d√©manteler ces monstres dans 30, 40 ans quand on admettra enfin qu’une √©olienne plac√©e ici est co√Ľteux et inutile? Il n’y aura plus personne, les industriels seront repartis depuis longtemps. Vos enfants s’en occuperont sans doute. Merci pour eux.
Les objectifs louables de l’UE en √©quipements d’√©nergie propre de 27% √† horizon 2030 sont incontestablement n√©cessaires. Les r√©cents rapports du d√©r√®glement climatique sont alarmants mais ne justifient pas un am√©nagement √† la va vite de toutes les campagnes de France. Devons-nous laisser faire sans broncher ? Non ! Car les d√©sagr√©ments sont graves et irr√©pressibles. Une pollution sonore nuit et jour avec des ondes basses fr√©quences et des infra-sons, des champs √©lectromagn√©tiques, un massacre de nos arbres et des collines jusqu’ici pr√©serv√©es, pour 20% d’utilisation ! Soyons s√©rieux. Nous prononcer contre ce projet √©olien ne veut pas dire s’opposer aux √©nergies renouvelables. C’est faire preuve de discernement et de lucidit√©. C’est pr√©server l’authenticit√© et la sant√© des habitants. C’est comprendre qu’il ne s’agit que de sp√©culation. Payons plut√īt des √©tudes s√©rieuses ind√©pendantes qui proposeront g√©othermie, photovolta√Įque, hydro-√©nergie… le march√© √©olien s’effondre au Danemark et en Allemagne alors vous ne vous sentez pas les dindons d’une bonne grosse farce !?? Les Francs-Comtois sont plus intelligents que √ßa.
Le 14 octobre prochain on dit NON.
Je compte sur vous. Laurence P.
(à partager merci)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------








Présence à Autechaux (25) de l'association VDMGB

--------------------------------------------------------------------------



15/11/2017 : Abbenans : Les villageois regroupés en association contre les projets éoliens


Des r√©unions publiques sont annonc√©es, organis√©es soit par les promoteurs ou l’association VDMGB, « Vent debout pour monts et grands bois ».
Alors que la Zone de d√©veloppement √©olien (ZDE) « Rougemont-Baume » arrive √† sa capacit√© maximum de 93 m√©gawatts, les soci√©t√©s multinationales continuent leur prospection plus au nord en direction de la Haute-Sa√īne. Les maires d’Abbenans et Fallon ont re√ßu les commerciaux de la soci√©t√© anglaise Renewable Energy Systems (RES). Suite au d√©marchage d’Abbenans, une association s’est aussit√īt constitu√©e sous l’intitul√© « Vent debout pour monts et grands bois » (VDMGB).
Compos√©e de 11 membres fondateurs et aujourd’hui d’une cinquantaine d’adh√©rents, elle a commenc√© sa lutte contre le projet annonc√© sur la commune d’Abbenans et l’avant-projet, en cours, sur la commune de Fallon. Son pr√©sident, Luc Vermot-Desroches, explique le but et les motivations de l’association : « L’√Čtat s’√©tant d√©sengag√© des projets initiaux √©oliens livrant ainsi les maires √† l’avidit√© des multinationales, le mitage de notre contr√©e, sa d√©forestation et le saccage de ses paysages par les a√©rog√©n√©rateurs va continuer inexorablement. Ce rouleau compresseur, nous l’arr√™terons car nous n’autoriserons pas le sacrifice de notre cadre de vie sur l’autel de la finance et du dogmatisme aveugle de nos hommes et femmes politiques. Faute d’√™tre entendus, nous prenons notre destin en main avec d√©termination. Nous luttons contre la d√©sinformation qui fut le terreau des projets d√©mesur√© de la “ZDE Rougemont-Baume”. Les habitants sont d√©sormais bien inform√©s et sont en mesure de se faire une opinion sur les projets d√©vastateurs et inutiles annonc√©s ».

Des consultations qui vont diviser

Le maire de Fallon a d√©j√† organis√© une r√©union publique avec ses administr√©s et l’association VDMGB. Il a pu ainsi mesurer la r√©ticence et la d√©termination des opposants au projet.
Des consultations r√©f√©rendaires sont √©galement annonc√©es dans les deux villages, les √©lus se conformeraient √† la d√©cision des habitants. Le pr√©sident de VDMGB a mis un avis mitig√© sur ces d√©cisions : « Il a √©t√© plus judicieux de rejeter d’embl√©e toute proposition et de voter, en conseil municipal, l’opposition √† l’√©olien sur ces territoires. D√©sormais, c’est la fracture sociale qui guette ces deux communaut√©s, les consultations vont diviser mais cela et encore un moindre mal et nous laissent l’opportunit√© d’agir. De nombreux Fran√ßais, victimes de l’√©olien, n’ont m√™me pas eu la chance d’avoir pu √©mettre un avis ».







Dans l'Est Républicain du 06/10/2018 :




--------------------------------------------------------------------------------------------------------