Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

EOLIEN : Divers : politique, économie, technologie, ....(IX) (du 01/07/2020 au ... )

Divers : politique, économie, technologie, .....


Pièces à conviction : Eoliennes : le vent du scandale
https://www.youtube.com/watch?v=VZQJHu2N17E&noredirect=1



Voir les articles précédents sur "EOLIEN : Divers : politique, économie, technologie, ...." (I)(II)(III),(IV),(V)(VI)(VII) et (VIII)



30/07/20
 : La Cour européenne de justice impose des exigences rigoureuses en matière d'évaluation environnementale pour les projets d'énergie renouvelable
Extrait : Le 25 juin 2020, la Cour de justice de l'Union européenne ("CJCE") a rendu un arrêt ( C24 / 19 ) précisant que les arrêtés et circulaires des États membres de l'UE qui réglementent l'installation et l'exploitation des éoliennes constituent des "plans et programmes "soumis à une évaluation environnementale en vertu de la directive 2001/42 .
https://www.lexology.com/library/detail.aspx?g=a357c1d1-aea1-47aa-826b-5e5cb988a559&fbclid=IwAR32wUMay5vFbT3uhp-cy4msSifSoA9Gn6qAF8F85Z88s28hRuMvKIzAujw

29/07/20 : Éoliennes : «Vent de fronde»
Extrait : Ils ont poussé ces vingt dernières années, ces hauts mâts blancs, comme l’«oiseau langoureux et toujours irrité» dont s’étonnait Apollinaire. Après le temps des centrales thermiques, après l’opprobre jeté sur le nucléaire, les éoliennes sont apparues, blanches, élancées, innombrables. Bientôt, elles ont couvert la France, massivement: l’expression «champ d’éoliennes» dit assez bien la chose.
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/eoliennes-vent-de-fronde-20200729


29/07/20Éoliennes: les opposants durcissent leur combat
Extrait : Les associations et les élus qui dénoncent l’implantation «excessive» de champs d’éoliennes en France ont décidé de se regrouper pour porter leurs dossiers en justice et gagner en visibilité.
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/eoliennes-les-opposants-durcissent-leur-combat-20200729

29/07/20Des pistes pour inciter les agriculteurs à produire plus d'énergie renouvelable
Extrait : Aujourd’hui, les exploitations agricoles sont à l’origine de 20 % de la production d’énergies renouvelables (396 GWh d’énergies renouvelables, soit 3,5 % de la production nationale d’énergie). Le secteur représente 96 % de la production d’agrocarburants, 83 % pour l’éolien, 26 % pour le biogaz, 13 % pour le solaire photovoltaïque et 8 % pour la biomasse chaleur. Les rapporteurs proposent d’intégrer cette question au sein de la politique d’aménagement du territoire, à travers des projets locaux associant l’ensemble des acteurs. Ils suggèrent d’engager une réflexion sur le soutien à l’éolien, et de veiller à la remise en état des terres après le démantèlement des matériels.
https://www.usinenouvelle.com/article/des-pistes-pour-inciter-les-agriculteurs-a-produire-plus-d-energie-renouvelable.N988774

27/07/20 : FRANCE : LES ÉOLIENNES DE PREMIÈRE GÉNÉRATION TIRENT LEUR RÉVÉRENCE
Extrait : Cette année, les éoliennes de première génération installées en France fêtent leurs quinze ans. Un anniversaire synonyme de démantèlement et de grands chantiers de rénovation. Ces éoliennes vont peu à peu être remplacées par des modèles plus récents. Ce chantier de grande envergure doit commencer dès 2020.
https://lenergeek.com/2020/07/27/france-les-eoliennes-de-premiere-generation-tirent-leur-reverence/

27/07/20 : Pourquoi rattraper son retard dans la production d'électricité renouvelable risque de coûter très cher à la France
Extrait : Pour la toute première fois en Europe, en 2020, un niveau plus élevé d'électricité a été produit grâce aux énergies renouvelables qu'à l'aide de leurs équivalentes fossiles. Si la France a vu la production issue des premières progresser sur la période, elle reste largement en retard par rapport à d'autres pays du continent. Or le coût pour elle du soutien à ces énergies renouvelables explose déjà.
https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-rattraper-son-retard-dans-la-production-d-electricite-renouvelable-risque-de-couter-tres-cher-a-la-france.N988699


26/07/20Xavier Bertrand en Saône-et-Loire
Extrait : Energie
«Je crois en l’avenir du nucléaire. Un nucléaire sur avec le maximum de mesures de sécurité et qui assure le traitement des déchets. Mais je dis aussi que l’on ne parle pas des progrès technologiques qui vont inévitablement arriver. Le nucléaire c’est notre indépendance, mais c’est aussi une facture moins lourde pour nos concitoyens.
Sur les éoliennes, je dis halte ! Dans ma région, des habitants sont encerclés par les éoliennes. Alors je dis que chaque projet doit faire l’objet d’un référendum local. Par contre je suis pour l’éolien offshore très au large.
Je me bats pour que l’on fabrique des panneaux photovoltaïques dans ma région, plutôt que les importer de Chine. Et parce que nous avons besoin de plus en plus d’électricité, je rappelle que Gouverner c’est prévoir. Il faut anticiper. Il ne faudrait pas que la France se retrouve en situation de black out ! Et on ne l’évitera pas en faisait disparaître le nucléaire.
Enfin, oui il faut développer l’hydrogène, pas seulement pour les trains et les bus, mais jusqu’aux voitures. Car c’est, en partie, l’avenir de l’automobiliste à 15 ou 20 ans».
Ecologie
«Oui aux préoccupations environnementales, mais il ne faut pas d’affrontements. Il faut une écologie compatible avec l’économie. Elle peut être source de travail et donc de pouvoir d’achat. En ce sens, il faut mettre les moyens sur la table. Je voudrai que l’on réfléchisse différemment, que l’on ait de la vision technologique».
https://www.creusot-infos.com/news/saone-et-loire/saone-et-loire/xavier-bertrand-oui-il-faut-augmenter-les-bas-salaires.html

25/07/20À 19 milliards d’euros, l’EPR est encore moins cher que l’éolien
Extrait : Nous nous intéressons ici uniquement à l’investissement, l’évaluation des coûts complets se heurtant à l’opacité du secteur des ENR.https://www.contrepoints.org/2020/07/25/376908-a-19-milliards-deuros-lepr-est-encore-moins-cher-que-leolien?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=047e909501-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-047e909501-113970649&mc_cid=047e909501&mc_eid=7562c94020

24/07/20 Le secteur agricole doit tripler sa production d’énergie renouvelable
Extrait : L’agriculture est souvent pointée du doigt comme l’un des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre (GES). En France comme ailleurs en Europe, elle serait responsable de 20% des émissions totales. Pourtant, un cinquième des énergies renouvelables est aujourd’hui produit par le monde agricole. Pas suffisant, souligne un rapport parlementaire présenté ce mardi 21 juillet par Jean-Luc Figit, député du Rhône, et Roland Courteau, sénateur et vice-président de l’OPECST, lesquels formulent une vingtaine de propositions pour développer la production d’énergie dans le secteur agricole.
https://www.revolution-energetique.com/le-secteur-agricole-doit-tripler-sa-production-denergie-renouvelable/

24/07/20La filière hydrogène va-t-elle vraiment verdir l’électricité européenne ?
Extrait : La Commission européenne entend soutenir la production d’hydrogène à partir d’électricité renouvelable. Cet objectif comporte cependant une faille qui permettra d’étiqueter comme «renouvelable» de l’hydrogène produit à partir d’énergies qui ne le sont pas, explique l’ingénieur dans le secteur énergétique Maxence Cordiez.
https://www.lefigaro.fr/vox/monde/la-filiere-hydrogene-va-t-elle-vraiment-verdir-l-electricite-europeenne-20200724

24/07/20«Vent de colère contre l’éolien»
Extrait : Emmanuel Macron avait admis, au début de l’année, que «le consensus sur l’éolien est en train de nettement s’affaiblir». Mais l’État a décidé d’accélérer en catimini son développement.
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/l-editorial-du-figaro-magazine-vent-de-colere-contre-l-eolien-20200724

23/07/20L’éolien terrestre en quête du second souffle
Extrait : La nouvelle Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) fixe un objectif de 33,2 à 34,7 GW en 2028 pour l’éolien terrestre, au lieu de 16 GW aujourd’hui. Mais cette croissance, indispensable à la transition énergétique, ne se fera pas sans garde-fou : déjà très réglementée, la filière s’est lancée dans un processus d’amélioration continue. Avec en ligne de mire, des projets exemplaires et participatifs, dans lesquels les territoires ont pleinement leur rôle à jouer.
https://www.environnement-magazine.fr/energie/article/2020/07/23/129754/dossier-eolien-terrestre-quete-second-souffle
23/07/20Transition énergétique : la France va renouveler son parc éolien
Extrait : Certains parcs éoliens vont devoir se renouveler pour maintenir le rythme de la transition énergétique. La France va les remplacer puisqu'elle doit tenir ses engagements en matière de production d'énergie renouvelable.
https://www.rtl.fr/actu/conso/transition-energetique-la-france-va-renouveler-son-parc-eolien-7800685742

22/07/20 : Éoliennes, un débat électrique
Extrait : Alors que, sur le papier, leur principe paraissait simple et vertueux, les éoliennes n'ont apparemment toujours pas le vent en poupe en France. Éole ne fait-il plus école ?

22/07/20Comment les éoliennes françaises se préparent déjà à leur seconde vie
Extrait : A partir de 2023, en moyenne 1 gigawatt de capacités de production électriques éoliennes arriveront en fin de vie, chaque année. Les développeurs de parcs renouvelables veulent réinvestir dans ces sites qui bénéficient d'une exposition au vent très favorable.
Extrait :  Rien que pour compenser la fermeture de la centrale de Fessenheim, il en faudrait environ 3.000 de plus. Mais ces éoliennes sont-elles aussi écologiques qu’on l’imagine ?
En effet l’implantation des éoliennes pose deux soucis environnementaux majeurs. D’abord la composition même que suppose leur construction. En effet, une éolienne type représente un bien curieux cocktail : il faut compter environ 300 tonnes d’acier, et les émissions de CO2 que cela engendre, sans oublier celui généré par leur transport. À cela s’ajoutent 2,8 tonnes de terre rare, qui pose la question de la dépendance à la Chine, qui contrôle 97% des ressources. Quant au socle, il suppose de creuser pour implanter un vaste cercle de 1.500 tonnes de ferraille et de béton. De quoi stériliser le sol à jamais, d’autant plus que ces fondations seront juste recouvertes de terre, enfouies, si l’éolienne est démontée.

21/07/20 : Les « Khmers verts » auront réussi le paradoxe d’accélérer le réchauffement climatique !
Extrait : Si l’on admet que le réchauffement climatique est d’origine anthropique – ce qui est de moins en moins évident et de plus en plus remis en cause – les écolos obsédés et leurs idiots utiles que sont les gouvernements socialistes auront réussi, en trois décennies, le tour de force de précipiter le phénomène. Notamment les anti-nucléaires dont le puissant lobby, enraciné en Allemagne, a obtenu la fermeture des centrales nucléaires outre-Rhin induisant l’augmentation de la part du charbon dans la production électrique et, par voie de conséquence, l’augmentation d’émissions de gaz à effet de serre dont le très vilain CO2.
https://www.nice-provence.info/2020/07/21/khmers-verts-paradoxe-accelerer-rechauffement-climatique/

21/07/20Avec le coronavirus, les énergies renouvelables vont coûter un milliard de plus à l'État
Extrait : La facture liée aux mécanismes de soutien à l'éolien et au solaire se chiffrera à 5,8 milliards d'euros en 2020. En cause : la baisse du prix de marché provoquée par le confinement.
Voilà qui devrait renforcer les arguments de leurs détracteurs. Conséquence du confinement provoqué par l'épidémie de coronavirus, la facture du soutien public aux énergies renouvelables va être bien plus salée que prévue en 2020 en métropole. Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), le surcoût devrait se chiffrer à plus de 1,1 milliard d'euros.
Ce soutien prend la forme de deux mécanismes : des contrats d'obligation d'achat et des compléments de rémunération. Dans les deux cas, l'objectif est le même : assurer une rémunération suffisante pour permettre aux producteurs d'être rentables.
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/avec-le-coronavirus-les-energies-renouvelables-vont-couter-un-milliard-de-plus-a-l-etat-853128.html

18/07/20Le soutien aux énergies renouvelables beaucoup plus cher que prévu
Extrait : Le coût du soutien public aux énergies renouvelables va largement augmenter en 2020. En cause : les mesures de confinement qui ont provoqué une chute brutale des prix de l'électricité sur les marchés de gros. Selon les prévisions du régulateur, 8,9 milliards d'euros seront nécessaires pour financer ces mesures contre un budget de 7,9 milliards prévu initialement.
17/07/20 : La CRE revoit à la hausse le coût du soutien public aux énergies renouvelables


17/07/20 : France : Soutien aux renouvelables électriques vu à €5,7 mds en 2021
Extrait : Le soutien public au développement des énergies renouvelables électriques en France métropolitaine devrait s'établir à 5,7 milliards d'euros au titre de 2021 contre 4,7 milliards attendus en 2020, selon des prévisions du régulateur publiées vendredi.
https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/france-soutien-aux-renouvelables-electriques-vu-a-5-7-mds-en-2021-1918786.php

13/07/20Fessenheim, hélas
Extrait : Réduire la production d'électricité nucléaire et développer l'éolien, le solaire photovoltaïque et la biomasse, c'est ce qu'ont fait nos voisins Allemands depuis 2011. Bilan de l'opération : plus de 300 milliards d'euros de dépenses réalisées, 500 milliards engagés, pas de réduction notable des émissions de gaz carbonique, doublement du prix du kilowattheure pour les ménages.
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-fessenheim-helas-1223387

13/07/20BIENTÔT DES ÉOLIENNES POUR RECHARGER LES VOITURES ÉLECTRIQUES SUR LES GRANDS AXES
Extrait : L’énergéticien Kallista Energy veut installer d’ici à 2024 80 stations de recharge rapide maillant tout le territoire français. Des stations alimentées par des éoliennes.

11/07/20 : Waechter : « Sur l'environnement, Macron est le plus mauvais président de la Ve »
https://www.lepoint.fr/politique/waechter-sur-l-environnement-macron-est-le-plus-mauvais-president-de-la-ve-11-07-2020-2383932_20.php

11/07/20EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables
Extrait : La filière nucléaire est critiquée pour ses coûts importants, notamment sur le dossier de l’EPR de Flamanville. Est-ce que la filière nucléaire mobilise beaucoup plus de subventions que la filière éolienne ? Les éoliennes sont-elles réellement plus rentables du fait de leur source d’énergie renouvelable ?
https://www.atlantico.fr/decryptage/3591036/epr--eoliennes--le-match-des-depenses-incontrolees-entre-la-filiere-nucleaire-et-les-energies-renouvelables-depenses-couts-budget-comparaison-gaspillages-centrales-nucleaires-fabrication-julien-aubert-loik-le-floch-prigent

10/07/20LA COUR DES COMPTES APPELLE À PRENDRE DU RECUL SUR LE NUCLÉAIRE AVANT D'ENGAGER LA FRANCE JUSQU'AU XXIIE SIÈCLE
Extrait : Alors que le calendrier et les coûts de l’EPR de Flamanville, le réacteur nucléaire en construction en Normandie, ont complètement dérivé, la Cour des Comptes appelle à un exercice de vérité sur la filière avant de lancer de nouveaux chantiers de réacteurs en France. Pour les magistrats, le pays doit se doter d’une vision de son mix électrique à long terme avant de faire des choix qui auront des conséquences "jusqu’au XXIIe siècle".https://www.novethic.fr/actualite/energie/energie-nucleaire/isr-rse/la-cour-du-compte-appelle-a-prendre-du-recul-sur-le-nucleaire-avant-d-engager-la-france-jusqu-au-xxiie-siecle-148773.html

08/07/20Des éoliennes munies de 4 rotors vont-elles bientôt fleurir dans nos campagnes ?
Extrait : Des chercheurs des universités d’Aarhus au Danemark et de Durham en Angleterre ont démontré à l’aide de simulations numériques basées sur les lois de la dynamique des fluides que des éoliennes à quatre rotors installés sur un même mât présentent un certain nombre d’avantages. Le fabricant danois Vestas avait déjà construit et testé une éolienne de ce type en 2016. Cette technologie pourrait-elle s’imposer ?
https://www.revolution-energetique.com/des-eoliennes-munies-de-4-rotors-vont-elles-bientot-fleurir-dans-nos-campagnes/

07/07/20«Le ministère de la Culture est un champ de ruines»
Extrait : Emmanuel Macron favorise le développement anarchique de l’éolien en démantelant des lois protégeant le patrimoine.
Roselyne Bachelot aura-t-elle la possibilité de freiner ou d’interrompre ce mouvement avec ce président omniprésent ?

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/le-ministere-de-la-culture-est-un-champ-de-ruines-20200707

07/07/20 : Politique énergétique de la France : où est la logique
Par Xavier RONDOT, cadre retraité de l’EDF
Extrait : Après cette période très étrange du COVID-19, espérons très fortement que le pragmatisme et non l’idéologie redevienne la ligne de conduite de l’Etat.
https://blogs.mediapart.fr/mfdjfc/blog/070720/politique-energetique-de-la-france-ou-est-la-logique

07/07/20 : Le vent tourne en France pour Cubico
Extrait : La francophilie britannique ne connaît pas de frontières. Le ressortissant du Royaume-Uni Cubico Sustainable Investments vient en effet de s'emparer pour un montant gardé confidentiel d'un portefeuille éolien onshore de 200 MW, réparti à travers la France. Cédé par le belge Biorganotec et l'allemand InControl, la plateforme compte dix projets en développement. L'équipe rattachée à cette dernière sera intégrée à celles de Cubico, qui hérite également d'un bureau à Toulouse. https://www.cfnewsimmo.net/L-actualite/Infrastructure/Capital-developpement/Le-vent-tourne-en-France-pour-Cubico

07/07/20 : Les 10 défis de la nouvelle ministre de l’écologie Barbara Pompili
Extrait : Quels moyens de production peuvent remplacer la production pilotable du nucléaire, sachant que les énergies renouvelables (éolien et solaire) ne permettent pas une production à la demande ? Faudra-t-il avoir un recours accru aux centrales de production au gaz ? Dans ce cas, comment faire en sorte que nos émissions de CO2 n’augmentent pas ? Faudra-t-il développer le biométhane ? Dans ce cas, comment organiser cette filière nouvelle sans ses dérives potentielles (notamment la pression sur les ressources agricoles) ?
La baisse du nucléaire n’est pas simple, et si l’on souhaite la poursuivre, il faudra nécessairement faire des choix et des concessions. À moins que, comme cela a été fait en début de mandat, cette sortie soit finalement ralentie et repoussée, afin de préserver nos infrastructures de production électrique décarbonées.

https://youmatter.world/fr/defis-ministre-de-ecologie-barbara-pompili/

07/07/20 : Municipales : non, la victoire des Verts n’est pas celle de l’écologie
Extrait : EELV nous fait miroiter des solutions techniques compatibles avec la société industrielle comme le renouvelable pour produire de l’électricité. Malheureusement il n’existe pas de moyen sûr, fiable et reproductible pour stocker l’électricité, et l’éolien sans vent, le solaire sans soleil ne fonctionnent pas, au-delà des problèmes écologiques générés par l’extraction des terres rares extrêmement polluante pour les produire.
https://www.marianne.net/debattons/billets/municipales-non-la-victoire-des-verts-n-est-pas-celle-de-l-ecologie

07/07/20 : L’industrie des énergies renouvelables intermittentes a un sérieux problème avec les droits de l’homme
Extrait : Une étude menée par l’ONG Business & Human Rights Resource Centre, basée à Londres, montre que de nombreuses sociétés engagées dans les énergies renouvelables ferment les yeux sur les violations des droits de l’homme quand il s’agit de monter des projets importants.
https://www.transitionsenergies.com/energies-renouvelables-droits-homme/

07/07/20Europe : mission accomplie pour le Fonds Juncker
Extrait : Conçu en 2015 pour relancer les investissements en Europe, le Fonds européen pour les investissements stratégiques a dépassé son objectif de 500 milliards d'euros mobilisés vers des centaines de projets à risque. La France en a été, en volume, le principal bénéficiaire.
Tout récemment, elle a signé un financement de 450 millions d'euros au profit du plus grand projet de parc éolien de France au large de Fécamp.
Extrait : Les auteurs de cette tribune s’appliquent à démontrer, en seize arguments, pourquoi la transition écologique est une impasse. Ce passage est extrait du livre « Ecologie sans transition » publié aux éditions Divergences.
https://reporterre.net/Ne-nous-parlez-plus-de-transition-ecologique


03/07/20 : Les défenseurs du patrimoine vent debout contre les éoliennes
Extrait : Dans un courrier à Emmanuel Macron, des associations demandent la mise en place de règles plus strictes d’implantation des éoliennes afin d’éviter la destruction des paysages.
https://www.la-croix.com/Economie/defenseurs-patrimoine-vent-debout-contre-eoliennes-2020-07-03-1201103283

03/07/20 : L'INDUSTRIE DES ÉOLIENNES EN CRISE
Extrait : Mme la Ministre Elisabeth Borne, en avait-elle été informée avant de signer en catimini le décret concernant la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie basée sur l'éolien ?
http://www.economiematin.fr/news-industrie-eolien-crise-covid-france-situation-butre

02/07/20 : AVEC LES ÉOLIENNES, L'ÉCOLOGIE, C'EST DU VENT !
Extrait : Haaaa…. l’icoulougie et le développement durable ! Qu’est-ce cela me fait rire !
Tous les écolos me font rire. Surtout les jeunots adeptent de la jeune gourette (un gourou c’est un chef de secte), mais comme il faut tout féminiser dans ce monde de parité (même quand elle stupide) on doit dire je ne sais pas moi une gourette par exemple. Je pense évidemment à la Greta. Il y aura bien des esprits chagrins pour me dire que gourette cela fait penser à se gourer… pas faux. Mais comme Greta et ses jeunes adeptes se gourent en se fourrant leurs petits doigts jusqu’au tréfonds des yeux cela me va bien.

02/07/20 : Kallista dévoile son plan pour mailler la France en bornes ultra-rapides 
Extrait : Le producteur d'énergie a présenté un projet ambitieux qui aspire à fonder un réseau de 80 stations de recharge le long des axes majeurs français. Des bornes ultra-puissantes, associées à des éoliennes, devraient sortir de terre à partir de 2024.

02/07/20 : La polémique autour des éoliennes
https://infoguerre.fr/2020/07/20996/
https://infoguerre.fr/wp-content/uploads/2020/07/Lapolemiquesurleseoliennes.pdf

01/07/20 : «L’arrêt de Fessenheim incarne l’écologie de responsabilité» déclare Élisabeth Borne
Extrait : « Avec cette décision nous tenons nos promesses. Nous transformons en profondeur notre modèle énergétique et nous accompagnons les Français et les territoires dans cette transformation. Avec l’arrêt des deux réacteurs de Fessenheim nous engageons à 50% la réduction de la part du nucléaire d’ici 2035 tout en développant massivement les énergies renouvelables (…) Nous allons multiplier par deux la part de l’éolien et par cinq la part du photovoltaïque dans les dix ans mais dans le même temps le gouvernement est particulièrement vigilant à l’accompagnement des salariés et des territoires ».
https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/l-arret-de-fessenheim-incarne-l-ecologie-de-responsabilite-declare-elisabeth

01/07/20 : Pourquoi il faut recréer le ministère de la Mer
Extrait : Se hisser à la hauteur des enjeux du climat et de la biodiversité
Cette « voie bleue de progrès » doit s’allier avec une ambition écologique renouvelée : préserver les ressources halieutiques, mais aussi la biodiversité des écosystèmes marins et la recherche scientifique, ainsi que le développement des énergies renouvelables.
Là encore une clarification des responsabilités s’avérerait nécessaire. « L’implantation d’un parc éolien empiète sur les zones de pêche, comme c’est le cas dans la baie de Saint-Brieuc : il y a là un conflit d’usage du domaine public qui fait l’objet d’un affrontement entre des autorités aux objectifs différents, remarque Alain Cadec. Un ministère de la Mer permettrait de coordonner la politique de l’État dans toutes ces dimensions ».