Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

Faune, flore et élevage (III) (du 03/01/2020 au ...)

Faune, flore et élevage



Voir les articles précédents sur "Faune,flore et élevage" (I)


➻ Impact des éoliennes sur l’avifaune
http://www.conservation-nature.fr/article2.php?id=90&fbclid=IwAR2B47h5kqKKjFSp4jx1nhQsad8ZBTrP_a4ZjXjmzx6FpPUOPvMBANSGGew#.XKO2RSuh1EM.facebook


15/09/20 : Luxembourg : Natur&ëmwelt réagit après la découverte du cadavre d'un milan royal sous une éolienne
Extrait : Le 8 septembre, un milan royal était retrouvé mort sous une éolienne à Wincrange.
L'analyse du cadavre de l'oiseau a permis de déterminer qu'il avait eu l'aile sectionnée, probablement par une des pales de l'éolienne.
La législation prévoit que pendant la période de reproduction du milan royal, la pratique de travaux agricoles dans les champs entourant des éoliennes, doit entraîner l'arrêt de celles-ci pendant cinq jours. En effet, les travaux agricoles, en remuant la terre, peuvent mettre à disposition de ces oiseaux un surplus de nourriture, sur lequel ils vont se précipiter sans prendre garde au danger que représentent les pales des éoliennes.

14/09/20 : Agriculteurs sous tension : « on n’a pas le droit de leur dire qu’on ne peut rien faire pour eux ! »
Extrait : Conseillère départementale dans l’Orne, Marie-Christine Besnard figure dans le reportage diffusé ce lundi 14 septembre 2020, sur France 3, à 23 h 05. Depuis cinq ans, l’élue travaille sur les ravages des ondes électromagnétiques sur les élevages.

13/09/20 : Sarthe. Les ondes électromagnétiques au cœur d’un scandale ?
Extrait : Ce lundi 14 septembre 2020, France 3 diffuse un documentaire intitulé « Agriculteurs sous tension, une omerta française ». Cette enquête, réalisée par la sarthoise Nathalie Barbe, raconte le combat d’agriculteurs sarthois qui dénoncent l’impact des rayonnements électromagnétiques sur leurs animaux.
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/mamers-72600/sarthe-les-ondes-electromagnetiques-au-coeur-d-un-scandale-35209588-f339-11ea-8e2e-713d389b43b6

13/09/20 : Sarthe. Ondes électromagnétiques : le documentaire d’une Sarthoise sur France 3 lundi 14 septembre
Extrait : Durant une année, Nathalie Barbe, journaliste sarthoise, a enquêté sur les effets des champs électromagnétiques dans l’agriculture à travers des témoignages des agriculteurs de toute la France. Le documentaire sera diffusé lundi 14 septembre 2020 sur France 3 à 23 h 10.

12/09/20 : Cher : Bourges : le muséum craint une hécatombe de chauves-souris à cause des éoliennes
Extrait : Le muséum de Bourges sonne l'alerte : les éoliennes tuent de plus en plus de chauves-souris. La multiplication des parcs et surtout l'agrandissement des pales constitueraient une menace toujours plus grande pour ces mammifères.
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/bourges-le-museum-craint-une-hecatombe-de-chauves-souris-a-cause-des-eoliennes-1599149518

10/09/20 : La fable du petit Chaperon rouge
Extrait : En Suisse, on estime à 3700 le nombre d’oiseaux tués par les 37 éoliennes par an, et pourtant on vote pour le développement du parc éolien.

07/09/20 : 😏Éoliennes : un simple coup de peinture pourrait réduire de 70% le nombre de morts d’oiseaux
Extrait : En tant que source d’énergie propre, les parcs éoliens présentent de nombreux avantages, mais ils peuvent aussi représenter un danger pour les oiseaux. Une nouvelle étude suggère qu’une petite modification de la conception des turbines pourrait faire une grande différence en termes de sécurité des oiseaux : il suffirait d’un coup de peinture.

29/08/20Les oiseaux voient mieux les éoliennes peintes en noir
Extrait : “Paint it black” enjoint une équipe norvégienne, qui vient de prouver que les oiseaux rentrent moins en collision avec les éoliennes quand l’une des pâles est peinte en noir.
https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/les-oiseaux-voient-mieux-les-eoliennes-peintes-en-noir_147045

29/08/20
Partiellement peintes en noir, les éoliennes tueraient moins d'oiseaux
Extrait : Selon une étude publiée par des chercheurs norvégiens, peindre des pales des éoliennes en noir diminuerait le taux de mortalité des oiseaux. Pourquoi cette couleur ? Parce qu'elle est plus voyante et éviterait les risques de collision avec des oiseaux et des chauves-souris.

18/08/20 : Comment l'IA permet de protéger les oiseaux près d'un parc éolien citoyen en Allemagne
https://www.usinenouvelle.com/article/comment-l-ia-permet-de-proteger-les-oiseaux-pres-d-un-parc-eolien-citoyen-en-allemagne.N953041

13/08/20Les rapaces : bilan 2014 -2018 des populations nicheuses de France
Extrait : Par ailleurs, de nouveaux Plans nationaux d’actions (PNA) ont récemment vu le jour ou sont en cours de rédaction grâce à l’analyse de ces suivis. En effet, une étude sur la population de Vautours moines des Grands-Causses a démarré pour déterminer les facteurs influant la dynamique de cette population. Un Plan national d’actions (2020-2029) portant sur les aigles pêcheurs est en cours pour assurer la conservation des populations nicheuses actuelles et futures, préserver leurs habitats et enrayer les causes de mortalité. L’impact des parcs éolien sur la population fragile de Faucon crécerellette est à l’origine de la rédaction d’un nouveau PNA.
Bilan 2014 - 2018 : https://www.lpo.fr/images/rapaces/bilan_rapaces_def.pdf
https://www.lpo.fr/actualites/les-rapaces-bilan-2014-2018-des-populations-nicheuses-de-france

21/07/20 EspagneIls mettent en garde contre le danger des parcs éoliens après la mort de deux vautours percnoptères.
Extrait : Les techniciens et les chercheurs du projet de surveillance des déchets de la station biologique de Doñana ont dénoncé la menace que représentent les parcs éoliens pour leur survie après la mort d'un spécimen dans le parc éolien de Los Alisios , dans la région de Cardón.
Le 24 juin, des membres de l'équipe Gesplan, attachés au projet Life Egyptian Vulture , ont retrouvé le cadavre d'une guirlande adulte, âgée d'environ neuf ans et baguée, dans le parc éolien de Los Alisios, installé en 2018 dans la région de Tuineje, mais la nouvelle n'est pas connue jusqu'à présent.
Les chercheurs de Doñana ont expliqué à Efe que ce parc, mis en service il y a un peu plus d'un an et ne comptant que cinq moulins, a déjà causé la mort de "nombreux spécimens d'espèces protégées, principalement des rapaces et des chauves-souris".
Avec la découverte du cadavre de ce guirre, qui avait probablement un territoire dans la région de Cardón dans la municipalité de Tuineje, il y a déjà deux décès confirmés de guirres dans les parcs éoliens de Fuerteventura , après l'apparition d'un autre spécimen mort dans le parc en 2018 Parc éolien de Cañada del Río, sur la péninsule de Jandía, bien que le nombre de guirlandes victimes de ces éoliennes soit probablement plus élevé.


17/07/20 : Comment rendre les éoliennes moins dangereuses pour les oiseaux ?
http://www.slate.fr/story/192819/animaux-eoliennes-danger-faune-oiseaux-chauves-souris-ecosysteme-biodiversite
02/07/20Allemagne Au Limbourg : un oiseau de proie strictement protégé décapité par une éolienne - les opposants à la centrale sonnent l'alarme

21/06/20 : Des effets de l'éolien offshore sur l'écosystème, le point sur 10 ans d'expérience en Belgique
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/mieux-comprendre-les-impacts-positifs-et-negatifs-de-l-eolien-offshore_145280

15/06/20
EspagneLe parc éolien Monlora III revendique la première vie d'un oiseau en voie de disparition
Extrait : Les mesures d'atténuation proposées par le promoteur et le gouvernement d'Aragon sont inefficaces dans les quelques semaines suivant son entrée en service, comme l'ont rapporté les Amis de la Terre d'Aragon et l'Association naturaliste d'Aragon (ANSAR)
https://arainfo.org/el-parque-eolico-monlora-iii-se-cobra-la-primera-vida-de-un-ave-en-peligro-de-extincion/?fbclid=IwAR0BwZf4RTRrdbTZ-ArVSYKFPDodt35LRgM0qXdN3sIrSWx_Nm7a_ZiMl9Y

04/06/20 : Les limites de mortalité utilisées dans l'évaluation de l'impact de l'énergie éolienne sous-estiment les impacts des parcs éoliens sur les populations d'oiseaux
Extrait : Les conséquences d'une mortalité supplémentaire des oiseaux due à des collisions avec un nombre croissant d'éoliennes font l'objet d'une attention mondiale (Marques et al., 2014 ; Schuster, Bulling et Koppel, 2015 ). Les collisions éoliennes ont prouvé qu'elles affectent les populations d'oiseaux, avec des effets cumulatifs négatifs potentiellement importants de la mortalité supplémentaire causée par plusieurs parcs éoliens (Bellebaum, Korner ‐ Nievergelt, Durr et Mammen, 2013 ; Drewitt et Langston, 2006 , 2008). Compte tenu de ces impacts des éoliennes sur les populations d'oiseaux, l'Union européenne (UE) a mis en place des procédures pour garantir que les projets de développement éolien respectent les mesures de protection et le principe de précaution consacrés dans les directives Oiseaux et habitats de l'UE (directive 2009/147 / CE et Conseil Directive 92/43 / CEE). Ensemble, ceux-ci dictent que les populations d'espèces d'oiseaux sauvages présentes naturellement dans l'UE sont maintenues ou rétablies à un niveau qui garantira leur survie à long terme et ce que l'on appelle un «état de conservation favorable». Les parcs éoliens planifiés susceptibles de nuire à ces objectifs doivent donc être soumis à une procédure d'évaluation d'impact étape par étape et, si nécessaire, appliquer les garanties pertinentes pour les espèces et les types d'habitats d'intérêt européen.https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/ece3.6360?fbclid=IwAR3JKqlOwkKz11gx8vu_k7byFytXS3Lkk9nSeCiM31eZDN9ILGBTc2oWF8I
26/05/20 : Le développement des énergies renouvelables menace de nombreuses zones de biodiversité d'importance mondiale
https://www.researchgate.net/publication/339715092_Renewable_energy_development_threatens_many_globally_important_biodiversity_areas

20/05/20 : Installations éoliennes du Minnesota responsables de centaines de décès d'oiseaux et de chauves-souris pour 2020
Extrait : Le début de 2020 n'a été bon pour personne.
Pas plus pour les oiseaux qui affluent autour des parcs éoliens du Minnesota.
D'après les documents déposés auprès de la Commission des services publics du Minnesota (PUC), les installations éoliennes du Minnesota sont responsables d'au moins 330 décès d'animaux sauvages en 2020. Ces décès couvrent 42 espèces différentes, dont six sont répertoriées dans le Plan d'action pour la faune du Minnesota en tant qu'espèce dans la plus grande conservation. Besoin (SGCN), dont deux qui sont des espèces préoccupantes (SPC).
Cependant, ce n'est certainement pas une estimation totale du nombre de décès d'animaux sauvages causés par des parcs éoliens au Minnesota.
La surveillance de la mortalité des oiseaux et des chauves-souris n'est requise que dans quelques parcs éoliens plus grands de l'État. Ces 330 décès ne représentent que quatre parcs éoliens au total - dont deux appartiennent à Xcel Energy. Un événement survenu au parc éolien II de Lake Benton à Xcel a permis la découverte de plus de 180 oiseaux et chauves-souris en trois jours, du 22 au 24 avril.


30/04/20 : Les énergies renouvelables ont-elles un impact sur la biodiversité ?
Extrait : Un développement anarchique des énergies renouvelables « incompatible avec les efforts de préservation de la biodiversité »
« Plus de 2.200 unités d'énergie renouvelable sont en opération à travers le monde et 900 sont en construction. Ces infrastructures, ainsi que toutes celles qu'elles génèrent comme les routes et les activités humaines associées, ont un impact dévastateur sur les espaces naturels et sont totalement incompatibles avec les efforts de préservation de la biodiversité », s'alarme José Rehbein, principal auteur de l'étude et chercheur à l'université du Queensland en Australie. Le constat est particulièrement flagrant en Europe de l'Ouest, où plus de 1.200 centrales (soit près d'une sur quatre) sont construites sur des zones sensibles ou protégées.
Les exemples de ces inepties sont légion. À cheval sur la Charente-Maritime et la Haute-Gironde, le projet de ferme éolienne du Blayais est ainsi situé sur une zone de marais classée Natura 2000. Le site abrite en outre le parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, ainsi qu'une zone de protection spéciale (ZPS) de la directive Oiseaux européenne. En Amazonie, le barrage de Balbina, au nord de Manaus, a immergé plus de 312.000 hectares de forêt tropicale primaire et généré un archipel artificiel de 3.546 îles, dont seules 0,7 % sont encore susceptibles d'abriter les espèces présentes auparavant. En Russie, le barrage de Volgograd constitue une barrière au passage des esturgeons qui migrent en amont de la mer Caspienne.

09/04/20Méditerranée : Quand le bruit humain met en danger la faune marine
Extrait : Les bruits d’origine humaine constituent un danger pour la faune marine et la conservation des espèces menacées, notamment les cétacés. Les chercheurs tentent d’en savoir plus sur cette pollution sonore et ses effets sur la faune afin de préconiser des solutions et d’améliorer la réglementation.
Bateaux, éoliennes, études sismiques, forages, utilisation d’explosifs, sonars… Les sons se propageant sous l’eau sont nombreux et portent très loin. Les sources les plus courantes, comme le trafic maritime, s’entendent en continu. Et ce tapage sous-marin n’est pas sans conséquences sur la faune marine.

https://www.monaco-tribune.com/2020/04/mediterranee-quand-le-bruit-humain-met-en-danger-la-faune-marine/

06/04/20 : Maine-et-Loire : Dénezé-sous-Doué. Deux oiseaux protégés mettent KO les éoliennes
Extrait : L’arrêté de la Cour d’Appel rappelle que le territoire de Dénezé-sous-Doué constitue une zone à très fort enjeu en termes de biodiversité. « De plus, le circaète Jean-Le-Blanc et le balbuzard pêcheur, présents dans le village, sont des espèces très rares, sensibles et vulnérables qui représentent un intérêt patrimonial très élevé à l’échelle de la région des Pays de la Loire.
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/deneze-sous-doue-49700/deux-oiseaux-proteges-mettent-ko-les-eoliennes-629aaf79-0a8a-488b-96ea-2525f6a98383

09/03/20 : Allemagne : Un aigle de mer heurte une éolienne et meurt
Extrait : La vue est choquante. Un aigle de mer mort a été retrouvé lundi dans une usine de Winkraft à Holtsee. Les conservateurs de la nature et des oiseaux supposent que l'oiseau a été tué par le rotor.
https://www.kn-online.de/Lokales/Eckernfoerde/Seeadler-fliegt-in-Windkraftanlage-in-Holtsee-und-stirbt#Echobox=1583765640

28/02/20Éoliennes tueuses d’oiseaux, ce n’est pas une fatalité !
Extrait : La production d’énergie éolienne, bien qu’en plein essor au regard de sa contribution à la transition énergétique, constitue une menace pour la faune, notamment les oiseaux qui heurtent les pales de ces moulins géants modernes. Avec l’aide de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, 30millionsdamis.fr rappelle les solutions susceptibles d’être mises en place pour limiter les risques d’accidents.

21/02/20 : SuèdeLe centre équestre s'inquiète de la construction d'un grand parc éolien
Extrait : Bientôt, le plus grand parc éolien de Suède commencera à être construit à Alebo en dehors de Mönsterås, mais il n'est pas entièrement sans protestations.
Ecole d'équitation La société équestre de Bätteropp estime qu'il y a un grand risque que les chevaux aient peur et qu'il y ait un danger pour les cavaliers.
La société équestre de Bätteropp a ses locaux à proximité, à quelques centaines de mètres.
- C'est une grande préoccupation pour nous cavaliers. Nous n'oserons pas circuler à proximité, explique Julia Pettersson, qui est l'un des membres de Bätteropp Hästsällskap.
Ils s'inquiètent de la peur des chevaux, ce qui serait dangereux pour les cavaliers. Au lieu de cela, ils veulent que les éoliennes soient situées plus loin, mais ce n'est pas une option, explique Stena Renewable, qui est à l'origine du projet.

https://www.svt.se/nyheter/lokalt/smaland/hastsallskap-oroliga-nar-sydsveriges-storsta-vindkraftspark-ska-byggas?fbclid=IwAR0bAZTeJvhHWevLD7bjnXbL3rI7bJBWMEFUZ41c0KSkE_o5tA19sAek4J4


20/02/20 : Loire-Atlantique : 8 vaches de mortes, on s’offusque ! Des centaines d’autres passées sous silence..
Quand un pauvre éleveur n’arrive plus à faire vivre son troupeau, qu’il est dépassé par la gestion de son exploitation, le manque d’accompagnement et la solitude conduisent parfois à l’effroyable. C’est ainsi qu’en Normandie, on découvre dans ses pâturages 8 vaches agonisantes ou mortes. Les médias s’en emparent, et les associations de protections des animaux portent plainte. La gestion sociétale n’est plus à l’entraide, ni à la compassion, elle est au dénigrement, au judiciaire et à l’agribashing.
Curieusement, où est la prise en compte des 340 vaches mortes chez l’éleveur Didier Potiron, proche de parc éolien. Où sont celles de dizaines d’éleveurs dans son cas en Loire-Atlantique et en d’autres territoires ? Où sont les associations animalistes pour les défendre devant la souffrance de leurs animaux ? Leur mutisme serait-il dû au risque imputable aux éoliennes ? Le grand totem de l’écologie pourrait-il être entaché par ces affaires sanitaires et avec lui l’écologie verte et politique ?
Perversité d’une écologie animaliste… La force du vent pousse l’idéologie loin des frontières du rationnel et de l’humanisme.
Le Mouvement de la Ruralité s’insurge contre cette politique et de cette communication à géométrie variable... Une médiatisation qui fait le buzz sur fond de mal-être agricole encourageant l’agribashing et enjambant sans vergogne, des milliers d’animaux morts, des souffrances humaines pour ne pas compromettre une idéologie, une énergie dite verte, dont les politiques assurent la promotion contre vents et marées. Heureusement, quelques médias commencent à ouvrir les yeux sur cette supercherie environnementale...
Le Mouvement de la Ruralité se doit d’accompagner, jusque devant les juges de la république, ces éleveurs, ces hommes et ces femmes contaminés, pénalisés et malades de l’écologie éolienne, pour faire valoir leur droit à la vie.
Un jour le vent tournera et il sera pour la reconnaissance des victimes de l’éolien !


19/02/20 : FNE dépose une plainte pour mortalité d'espèces protégées sur un parc éolien de l'Aveyron
Extrait : Pendant toute l'année 2019, un suivi environnemental du parc éolien de Monfrech à Séverac-le-Château et Lavernhe (Aveyron) a permis d'établir que plusieurs dizaines de chauves-souris et d'oiseaux ont été retrouvés morts au pied des éoliennes.
« Face à cette situation inacceptable pour notre fédération, nous sommes contraints de porter plainte contre X pour destruction d'oiseaux protégés et demander au préfet de l'Aveyron de mettre en demeure l'exploitant en prenant notamment des mesures conservatoires pour protéger immédiatement ces espèces », explique France Nature Environnement Midi-Pyrénées dans un communiqué.

https://www.actu-environnement.com/ae/news/FNE-plainte-mortalite-especes-protegees-eolien-aveyron-35008.php4

19/02/20 : Aveyron : Des chauves-souris et vautours tués par des éoliennes, une association porte plainte
Extrait : BIODIVERSITE : France nature environnement (FNE) vient de déposer plainte contre X après la mort d’une trentaine d’oiseaux et chauve-souris victimes des pales d’un parc éolien aveyronnais
18/02/20 : Hérault : SAINT-PONS-DE-MAUCHIENS : FAUCON CRÉCERELLETTE, LPO ET ÉOLIEN À AUMELAS
Extrait : Maintenant la colonie de faucons de Saint-Pons-de-Mauchiens voisine avec les deux parcs éoliens de la commune d’Aumelas : 18 éoliennes de 2 MW ce qui n’est pas sans incidence sur les rapaces surtout quand ils nichent. Tout proche, il y a encore un parc de 13 éoliennes. Toutefois à l’inverse, ces trois parcs n’ont pas empêché l’installation de centaines de ces petits rapaces dans leurs environs. Maintenant, j’essaie de voir les faits en détail....
Localement dans l’Hérault, la petite et jeune association ACNAT LR avait signalé la surmortalité des crécerellettes et d’autres oiseaux et animaux volants protégés dès mai 2012 : 48 cadavres relevés en 4 ans. Elle avait été relayée par un célèbre Volatile national soit Le Canard Enchaîné le 5 décembre 2013. Une mise au point de la LPO 34 (Ligue de Protection des Oiseaux de l’Hérault) a eu lieu, à la suite de la sortie de cet article dans la presse nationale de référence. Depuis, en 2017, la puissante association écologiste FNE (France Nature Environnement) a attaqué en justice le gestionnaire EDF Energies Nouvelles et les propriétaires des parcs éoliens sur le thème de leur inaction afin de limiter les impacts de ses éoliennes sur le Causse d’Aumalas. Plus précisément pour destruction d’espèces protégées et FNE estime à plus de cent les faucons crécellerettes tués entre 2012 et 2017. La population héraultaise du faucon crécerellette comptait 201 couples en 2017. La principale cause de mortalité constatée est la collision avec les 31 éoliennes implantées. Les suivis réalisés par la LPO Hérault permettent d’estimer la mortalité moyenne à environ 21 individus de faucons crécerellettes tués par an soit moins de 5 % de l’effectif de 2017 (les couples plus les juvéniles).
https://blogs.futura-sciences.com/gioda/2020/02/18/saint-pons-de-mauchiens-faucon-crecerellette-lpo-et-eolien-a-aumelas/

17/02/20 : Les itinéraires de vol sont coupés : des parcs éoliens de la Baltique devant MV menacent des milliers d'oiseaux migrateurs
Extrait : Avec les éoliennes Gennaker et Arcadis Ost 1 prévues, les parcs éoliens de la mer Baltique pourraient s'étendre comme une barrière contre la côte du Mecklembourg-Poméranie occidentale - et couper les voies de migration des oiseaux. Les écologistes craignent l'extinction massive des oiseaux et des chauves-souris en mer Baltique.
https://www.ostsee-zeitung.de/Nachrichten/MV-aktuell/Flugrouten-abgeschnitten-Ostsee-Windparks-vor-MV-bedrohen-Tausende-Zugvoegel?fbclid=IwAR0KWOdPvO_Nj_uKHsVeBuAUQJdjsvZSRoUJTwVQX9xWtNE18GS8gsGqEj0

17/02/20 : Aveyron : une plainte déposée contre un parc éolien après la mort d'espèces protégées
Extrait : L’association France Nature Environnement (FNE) dénonce la mortalité d’espèces protégées sur le parc éolien de Séverac-le-Château (Aveyron) et dépose plainte contre X.
Des oiseaux par dizaine ou encore des chauves-souris. Durant toute l'année 2019, l'association France Nature Environnement a retrouvé des animaux morts au pied des éoliennes du parc de Monfrech à Séverac-le-Château et Lavernhe.
Suite à cette découverte, un suivi environnemental sur cette mortalité qualifiée de « modérée à forte », comparé à celle observée sur les autres parcs éoliens, a été lancé à la fin de 2018. FNE a donc décidé de déposer plainte pour destruction d’oiseaux protégés.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/occitanie/aveyron-plainte-deposee-contre-parc-eolien-apres-mort-especes-protegees-1788531.html

16/02/20 : Allemagne : Un autre accident d'aigle : les éoliennes représentent une menace mortelle pour les oiseaux
Extrait : Dans un parc éolien près de Dabergotz, un autre oiseau de proie a été tué par une pale de rotor. Des centaines d'animaux morts sont découverts près des installations chaque année. Le nombre de victimes réelles est probablement beaucoup plus élevé.
https://www.maz-online.de/Lokales/Ostprignitz-Ruppin/Amt-Temnitz/Seeadler-bei-Neuruppin-von-Windrad-getoetet?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1FrhbwbX-Y0Wx-vYst8dpnRMkjaPIw2POJxG_IwacLKkBrdiqOKRG0orI#Echobox=1581838675

13/02/20Un enjeu de taille
Extrait : Ces nouvelles énergies, si vertes soient-elles, abîment aussi l’écosystème. On estime qu’entre 200 000 et 600 000 volatiles sont tués chaque année aux Etats-Unis par les éoliennes terrestres, 250 000 en Allemagne. L’énergie hydraulique, quant à elle, fragmente les habitats de la faune lors de la construction de barrages. Le choix de ces énergies renouvelables exige donc une analyse…
https://www.lemessager.ch/2020/02/un-enjeu-de-taille.html

12/02/20 : Espagne : Le Burgos Wild Animal Recovery Center sert 638 animaux, avec une libération de 47,9%
Extrait : Causes et origine
La principale raison pour laquelle l'espèce est entrée dans le centre est due à des causes non naturelles, mettant en évidence la présence de traumatismes chez les animaux, principalement causés par une collision avec des éoliennes ou par la conduite d'un véhicule , 483 et 252, respectivement.
https://www.burgosconecta.es/provincia/centro-recuperacion-animales-20200212140652-nt.html?fbclid=IwAR3kpKIPjdW98feV86m8XOc0BwnzrxhIw6M8mhQRmsjiGzImc4WRTopq1bQ&ref=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F

07/02/20 : Hérault : Lunas : Un vautour moine victime des éoliennes de Bernagues

Extrait : Les faits se sont passés le 14 janvier, d'après le Collectif 34-12.

04/02/20 : Les chauves-souris victimes collatérales des éoliennes
Extrait :  Autre danger pour le mammifère volant: les éoliennes. L’éolien terrestre s’avère être une cause de mortalité importante pour les chauve-souris, tuées par collision ou barotraumatisme.
https://www.heidi.news/articles/les-chauves-souris-victimes-collaterales-des-eoliennes

02/02/20 : Un éleveur laitier de l’Aisne rend les éoliennes et une ligne à haute tension, responsables de ses difficultés
Extrait : Les éoliennes sont-elles dangereuses pour les animaux. Un éleveur laitier axonais en est convaincu. Ses difficultés ne font que s’accumuler depuis qu’un parc de 5 éoliennes s’est installé à 800 m de son exploitation.


02/02/20
Les chauve-souris, victimes collatérales du développement de l’éolien
Extrait : Déjà mal en point en Europe à cause des activités humaines, les chiroptères pâtissent du développement de l’éolien terrestre. Et pour les conservationnistes, les mesures pour contrer cette nouvelle menace sont très insuffisantes.
https://www.liberation.fr/france/2020/02/02/les-chauve-souris-victimes-collaterales-du-developpement-de-l-eolien_1774353

27/01/20Espagne : CINCTORRES ET PORTELL : ÉOLIENNES, VAUTOURS ET LEURS AIRES DE NOURRISSAGE
Extrait : Y a-t-il une surmortalité des oiseaux autour des champs éoliens  ? Oui sans nul doute. Ainsi, plus précisément, dans Els Ports (en français Les Cols) soit la zone de 904 km2 la plus montagneuse de la Communauté valencienne, adossée à l’Aragon et centrée autour de la ville de Morella dont les champs décrits ci-dessus font partie), environ 250 vautours fauves avaient été tués par les moulins à vent entre octobre 2006 – la date de leur implantation – et fin 2008. Il fallait rectifier vite la situation dont le caractère critique avait été accentué par l’interdiction au niveau européen des aires de nourrissage des rapaces nécrophages, à la suite de la crise sanitaire de la vache folle. Ainsi, dans le département (provincia) de Teruel, on avait réduit drastiquement ces aires de nourrissage qui passèrent de 40 en 2000 à 15, quelques années plus tard, en 2008. Les aires de nourrissages sont plus anciennes, dans beaucoup de cas, que celles de l’arrivée dans les paysages des grands moulins à vent. Les vautours espagnols cherchèrent jusqu’en France et au-delà leur nourriture jusqu’à l’épuisement.
https://blogs.futura-sciences.com/gioda/2020/01/27/cinctorres-et-portell-eoliennes-vautours-et-leurs-aires-de-nourrissage/

26/01/20 : Etats-UnisProfesseur : Beaucoup de chauves-souris de l'Indiana «tombent comme des mouches»
https://www.wind-watch.org/news/2020/01/26/professor-many-of-indianas-bats-are-dropping-like-flies/?fbclid=IwAR1zVgKfTMxhj6Vdklc0v6F_aexo7VplsaaVoUph_mktLuAdxGNWrBbPhco

05/01/20Connaissez-vous l’Outarde canepetière, cet oiseau bien de chez nous et bien menacé ?
Extrait : Réfléchir les projets d’énergie verte
L’éolien et le photovoltaïque, s’ils partent d’une nécessité à produire des énergies renouvelables, doivent cependant être réfléchis en perspective à la présence d’espèces en difficulté telles que l’Outarde canepetière.
L’impact de la couverture des sols, de la forme même de ces centrales de production d’énergie mais également le bruit des éoliennes ont un impact que l’on mesure encore mal sur la conservation de l’espèce.
Il s’agit donc de prendre en considération tous ces aspects pour éviter que cela ne soit dramatique pour notre Outarde.
https://www.consoglobe.com/outarde-canepetiere-oiseau-menace-en-france-cg

03/01/20Un mal mystérieux tue des centaines de vaches à travers la France – vidéo
Extrait : Une étrange épidémie frappe depuis quelques années les exploitations françaises et tue des centaines de vaches pour une raison inconnue. Une douzaine d’éleveurs ont fini par saisir la justice, relate France 3.
https://fr.sputniknews.com/france/202001031042699856-un-mal-mysterieux-tue-des-centaines-de-vaches-a-travers-la-france--video/

03/01/20 : Les éoliennes sont à l’origine de la disparition d’au moins 250 000 chauves-souris par an en France