Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

Centre - Val-de-Loire (IV) (du 06/01/2020 au ...)

Centre - Val-de-Loire




Voir les articles précédents sur "Centre - Val-de-Loire" (I)(II) et (III)



16/01/20 : Indre : Sauzelles : Un projet éolien « insensé » dénonce le maire
Extrait : Enfin, Martial Drui s’est exprimé sur le projet éolien, qui divise la commune. « Nous nous battons, depuis plusieurs années, contre ce projet insensé. Ce dernier a amené des tensions entre nous, les intérêts financiers pour certains, la défense d’un cadre de vie, l’écologie clairvoyante ou dénaturante pour d’autres. La critique doit nous permettre d’avancer, pas nous diviser. »
https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/commune/sauzelles/un-projet-eolien-insense-denonce-le-maire

15/01/20 : Cher : Saint-Georges-sur-la-Prée : un projet éolien contesté

Extrait : Dans les communes de Genouilly et Maray, en limite de Saint-Georges-sur-la-Prée, dix éoliennes font l’objet d’une enquête publique, jusqu’au 4 février.
Il vient d’acheter un domaine agricole dominant un vallon préservé, au fond duquel coule la Molaine. « Un réservoir de biodiversité », pour Christophe Rollet, agriculteur à Saint-Georges-sur-la-Prée.
Exploitant déjà 50 hectares dans la commune, cet éleveur de moutons depuis 2014 a trouvé, au domaine de Cuchon, les bâtiments qui lui manquaient, avec, notamment, une vaste grange. Avec les 6 hectares du domaine et 15 hectares loués en plus, il a de quoi monter des projets.

https://www.leberry.fr/saint-georges-sur-la-pree-18100/actualites/saint-georges-sur-la-pree-un-projet-eolien-conteste_13723810/

15/01/20 : Eure-et-Loir : LA BAZOCHE-GOUËT - Réunion publique : Eoliennes, les vérités que vous devez connaître
https://intensite.net/2009/agenda/la-bazoche-gouet-reunion-publique-eoliennes-les-verites-que-vous-devez-connaitre-310567

14/01/20Indre-et-Loire : la préfecture autorise la construction d’éoliennes dans le Lochois
Extrait : La préfecture d’Indre-et-Loire a accordé vendredi 10 janvier un permis de construire pour cinq éoliennes dans le Lochois. Une décision à rebours des conclusions de l'enquête publique.
C’est une décision inattendue et qui suscite la colère des habitants et élus des communes de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin et de Vou dans le Lochois. La préfecture vient de donner son aval pour la construction de cinq éoliennes hautes de 140 mètres. Elles pourront produire jusqu’à 31 500 MWh.
https://www.vibration.fr/news/indre-et-loire-la-prefecture-autorise-la-construction-d-eoliennes-dans-le-lochois-28252

14/01/20 : Indre : 
A Mâron, pas de voeux à cause des éoliennes
Extrait : Mais en cette année 2020 pas de vœux pour les Maronniens, le maire Jean-Claude Ballon et ses collègues du conseil municipal ont en effet décidé d’annuler la réception.« C’est une décision réfléchie, précise le premier élu. Dans le contexte actuel du projet de parc éolien, nous ne voulions pas que la cérémonie des vœux soit perturbée par les membres du comité anti-éolien. Les vœux du maire et du conseil municipal, c’est avant tout l’occasion de rassembler les habitants de la commune et nous ne voulions vraiment pas que la réception devienne un lieu de polémique. C’est pourquoi, au cours d’une séance extraordinaire du 16 décembre 2019, le conseil a voté l’annulation par neuf voix contre et une abstention. »
Exit donc la cérémonie officielle. De son côté, l’association pour la sauvegarde du visuel extérieur a organisé sa propre cérémonie, vendredi soir. Avant d’inviter l’assistance à lever le verre de l’amitié, Guilhem de Tarlé, secrétaire de l’association, a évoqué le débat qui secoue la commune, à savoir l’implantation d’éoliennes. « C’est une absence de discussion, de concertation et une absence d’information qui a provoqué le malaise actuel. Alors que la décision d’implanter un parc éolien a été adoptée en conseil municipal le 15 février 2017, que le sujet a dû être travaillé, soupesé, réfléchi plusieurs mois en amont, pourquoi ne nous en avoir jamais parlé ni aux vœux 2017, ni aux vœux 2018, pas plus aux vœux 2019 ni bien sûr aux vœux 2020 qui ont été annulés. La municipalité va organiser une consultation citoyenne sur le projet éolien et il est évidemment impératif de répondre. »
Et le secrétaire a conclu son intervention en déclarant : « Nous qui aimons notre village, nous ne pouvons imaginer de le voir souiller à tout jamais. Nous vous remercions de le dire cordialement mais fermement à nos élus sans doute abusés par des politiciens et des promoteurs éoliens véreux à la recherche de leur seul profit. C’est la raison pour laquelle, une fois évacué ce sinistre projet éolien j’en prends aujourd’hui devant vous l’engagement, nous pardonnerons à nos élus parce qu’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient. »
https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/a-maron-pas-de-voeux-a-cause-des-eoliennes

13/01/20
Indre-et-Loire : permis de construire signés par la préfète pour cinq éoliennes dans le Lochois
Extrait : Malgré une deuxième enquête publique défavorable au projet éolien de l'entreprise Wolkswind sur Vou et La-Chapelle-Blanche-Saint-Martin, la préfète d'Indre-et-Loire a signé les permis de construire et d'exploiter. Les élus et les habitants sont choqués.
C'est le coup de bambou du début d'année pour les communes de Vou et de La-Chapelle-Blanche-Saint-Martin, dans le Lochois. Malgré une deuxième enquête publique défavorable à l'implantation de cinq éoliennes à cheval sur les deux communes, la préfète d'Indre-et-Loire vient de signer vendredi 10 janvier 2020 les permis de construire. Selon elle, la nouvelle enquête publique n'apporte pas de nouveaux éléments par rapport à la première.
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/indre-et-loire-permis-de-construire-signes-par-la-prefete-pour-cinq-eoliennes-dans-le-lochois-1578924878

12/01/20 : Indre-et-Loire : Eoliennes : nouvel avis défavorable à La Chapelle-Blanche et Vou
Extrait : C’est toujours non : le commissaire enquêteur est à nouveau défavorable au parc éolien à La Chapelle-Blanche-Saint-Martin et à Vou.
Au terme de la deuxième enquête publique qui s’est déroulée du 30 septembre au 31 octobre dernier – la première s’est tenue en 2014 – la conclusion du commissaire enquêteur est claire : avis défavorable au projet de parc de cinq éoliennes de la société Ferme du Bois Bodin, à cheval sur les communes de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin et de Vou.
Le dossier revient désormais sur le bureau de la préfète d’Indre-et-Loire. Il lui revient de décider si ces cinq éoliennes, d’une hauteur en bout de pale de 140 m, seront les premières à tourner dans le ciel tourangeau, pour une production annuelle estimée à 31.500 MWh.

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/commune/la-chapelle-blanche-saint-martin/eoliennes-nouvel-avis-defavorable-a-la-chapelle-blanche-et-vou

12/01/20 : Loiret : 
Bazoches-les-Gallerandes : Pithivierais : Quand deux sociétés d'éolien se disputent le même vent
Extrait : À Bazoches-les-Gallerandes, un projet d'installation de quatre éoliennes, en parallèle de six machines existantes et exploitées par une autre société, suscite une bataille rangée entre les deux entreprises.
Bazoches-les-Gallerandes, à quinze kilomètres à l’ouest de Pithiviers. Depuis onze ans, six éoliennes tournent tranquillement, au lieu-dit la Brière. Mais depuis trois ans, ces six machines sont au milieu de vents pour le moins contraires, soufflés par deux sociétés d'éolien en conflit juridique.
La première, Eole 45, est celle qui exploite depuis 2008 ces six éoliennes ; la deuxième, Quadran, porte depuis quatre ans un projet de monter quatre aérogénérateurs en parallèle des six existants. Un projet qui irrite, pour le moins, la première société nommée.
Du côté des élus de la commune, qui ont soutenu le projet à son origine, pas de blocage ; du côté des autorités, non plus. Par arrêté du préfet de la Région Centre-Val de Loire du 22 novembre 2016, la société Quadran est autorisée à exploiter le parc éolien de la zone Boin, ces fameuses quatre machines.

https://www.larep.fr/bazoches-les-gallerandes-45480/actualites/quand-deux-societes-d-eolien-se-disputent-le-meme-vent_13721181/

10/01/20
Indre-et-Loire : la préfète autorise les 5 éoliennes de La-Chapelle-Blanche-Saint-Martin et de Vou
Extrait : Moins de deux mois après l'avis défavorables d’une 2e enquête publique, la préfète d’Indre-et-Loire vient de donner son feu vert à la construction et à l’exploitation de 5 éoliennes sur les communes de Vou et de La-Chapelle-Blanche-Saint-Martin. Les habitants sont furieux.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/indre-loire-prefete-autorise-5-eoliennes-chapelle-blanche-saint-martin-vou-1772703.html

10/01/20 : Loir-et-Cher : Villermain : Le projet de parc éolien validé par la préfecture
Extrait : Pour le parc éolien la préfecture a donné son accord, suite à l’enquête publique qui avait été faite.
https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/villermain/le-projet-de-parc-eolien-valide-par-la-prefecture

08/01/20 : Loiret : 
Le Conseil d’État enterre le projet d’éoliennes de Cravant (Loiret)
Extrait : Le Conseil d’État n’a pas admis le pourvoi en cassation déposé par la société Cravant Énergies qui contestait le refus en 2016 par le préfet du Loiret de son projet d’implantation de six éoliennes à Cravant, juste à la limite entre le Loiret et le Loir-et-Cher.Ces éoliennes n’en étaient pas à leur premier recours : le projet est sur les rails depuis 2012 quand la cour administrative d’appel de Nantes avait donné raison aux porteurs du projet, en annulant un premier refus préfectoral.
Depuis, la société a fait deux nouvelles demandes en préfecture, avec des jugements de justice en sa faveur, mais elle s’est toujours heurtée aux services de l’État qui a toujours mis son veto, invoquant « des atteintes à la sécurité publique », du fait de la proximité des aérogénérateurs avec les radars de défense d’Orléans-Bricy et de Châteaudun.

https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/le-conseil-d-etat-enterre-le-projet-d-eoliennes-de-cravant-loiret

07/01/20 : Loiret : La justice s’oppose à l’implantation d’éoliennes à Épieds-en-Beauce
Extrait : Les opposants aux éoliennes s’en réjouiront : la cour administrative d’appel de Nantes vient de confirmer le jugement du tribunal d’Orléans qui s’était opposé à l’installation de onze éoliennes à Épieds-en-Beauce.
https://www.larep.fr/epieds-en-beauce-45130/actualites/la-justice-soppose-a-limplantation-deoliennes-a-epieds-en-beauce_13719214/

07/01/20 : Loir-et-Cher : Éoliennes à Saint-Loup : le projet bloqué par le préfet
Extrait : A Maray (NR d’hier), un projet de parc éolien est dans les tuyaux. Mais celui prévu dans la commune voisine de Saint-Loup vient d’être rejeté par le préfet.
https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/saint-loup/eoliennes-a-saint-loup-le-projet-bloque-par-le-prefet

06/01/20 : Loir-et-Cher / Cher : Un parc éolien va-t-il voir le jour à Maray ?
Extrait : Une enquête publique démarre aujourd’hui sur la création d’un parc de dix éoliennes à Maray et Genouilly (Cher).
https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/maray/un-parc-eolien-va-t-il-voir-le-jour-a-maray

06/01/20 : Loir-et-Cher : Maray : La naissance d’une opposition
Extrait : Christophe Rollet a dû mal à digérer. L’éleveur d’ovins a acheté une ferme à Saint-Georges-sur-la-Prée (Cher) en février. Et, selon lui, à aucun moment, on ne lui a signalé l’existence du projet de parc éolien. « Je l’ai appris quinze jours avant les fêtes, en voyant le panneau annonçant l’enquête publique au bout de mon chemin. »
Si le projet se concrétise, l’agriculteur aura à « 597 m » de sa maison une éolienne « juste au-dessus de ma grange. On n’a pas été informé, j’ai demandé s’il y avait des projets éoliens en cours, personne ne m’a prévenu. Si j’avais su je n’aurais pas acheté, je n’ai pas envie de me retrouver avec un ventilateur géant. La maison peut perdre 40 % de sa valeur. »
https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/maray/la-naissance-d-une-opposition


06/01/20 : Loir-et-Cher : Maray : Pourquoi des éoliennes ici ?
Le projet d’Enercon ne date pas d’hier. « Les premiers contacts ont eu lieu en 2011, lors que la Région mettait en place son schéma régional éolien », rappelle Samuel Moison. Ce document a défini les zones favorables aux éoliennes et des zones interdites à ce genre de projet pour des questions paysagères, patrimoniales…
Ce constat fait, la société a engagé des premières études, mesuré les vents sur ce secteur prédisposé à l’éolien… Mais Enercon s’est heurté à un problème : un couloir aérien. « Ça n’empêchait pas le projet, mais cela le contraignait », explique Samuel Moison. Mais en 2017, ce couloir aérien a été supprimé ce qui a permis au projet d’accélérer et d’aboutir à cette enquête publique.