Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

Perles

  "L'énergie éolienne n'a aucun impact sur la santé des populations, au contraire elle apporte même des bénéfices réels sur la qualité de l'air".
Source : FEE

 Yonne : "Le château d'Ancy le Franc est fermé à la visite quatre mois de l'année, période pendant laquelle les vues vers le projet éolien sont susceptibles d'être plus importantes que lorsque les arbres portent des feuilles. De plus, il n'y a pas de balcon invitant à la contemplation depuis le premier étage"...
Source : dossier Abowind

 Yonne : "L'éolien présente de nombreux avantages environnementaux, dont certains sont en relation directe avec la santé".
Source : WPD, lettre d'info n° 4, juillet 2018, pour le projet des Hauts de l'Armançon.



 Aude : "Projet avec financement participatif qui permettra aux habitants de Durban, de Saint-Jean-de-Barrou et de Fraïsse de bénéficier de tarifs préférentiels pour l’électricité."
Source : https://www.lindependant.fr/2019/02/03/voeux-municipaux-des-chantiers-et-encore-des-chantiers,7992651.php

 Confusion sur les chiffres d’émissions de CO2 du nucléaire
Extrait :
"- le GIEC, « qui a publié des données sur l’impact carbone de la filière nucléaire, l’estime en moyenne à 12g CO2/kWh au plan international » ;
- « selon la base carbone de l’ADEME, pour la France, l’énergie nucléaire émet en moyenne 66 g CO2/kWh sur l’ensemble de son cycle de vie »."
La SFEN attire l’attention des pouvoirs publics sur le fait que le résultat proposé par la base carbone de l'ADEME, largement utilisée pour les calculs des bilans réglementaires Gaz à Effet de Serre (GES), est en réalité de 6g CO2/kWh pour l'énergie nucléaire en France.
Source : http://www.sfen.org/rgn/confusion-chiffres-emissions-co2-nucleaire?utm_source=RGH_Hebdo&utm_medium=email&utm_campaign=Hebdo&fbclid=IwAR0vvJiUWTkh1dwh8h5MzNVJ05EvF0LuL_QqjYCJYFg63jEGS61Sl7p0fcg

 Aude : Portel-des-Corbières : Inauguration du parc éolien de Lastours
"La société Lastours a ensuite mis à disposition des intéressés ses 4x4 pour une visite du site."
Source : https://www.lindependant.fr/2019/02/02/inauguration-du-parc-eolien-de-lastours,7991199.php

 Loire-AtlantiqueNous avons donc contacté le promoteur, qui nous a ri au nez. Et ils nous ont répondu : « Une faille ? Mais s’il y en a une, impossible qu’elle aille jusqu’à votre maison, puisqu’il y a une route, elle est arrêtée par la route ! »
Source : https://ventsetterritoires.blogspot.com/2019/02/loire-atlantique-nous-sommes-malades.html

 Yonne : Madame Anne Jérusalem, présidente de la Communauté de Communes du Tonnerrois, lors de l’inauguration du parc de Dyé :
« Ces projets… sont susceptibles de contribuer à la mutation énergétique nécessaire à la préservation de notre planète et d’apporter un souffle économique au territoire ».

➤ Saône-et-Loire : Le maire a voulu aller encore plus loin. L'année dernière, il a passé un contrat avec un fournisseur d'électricité verte. Ce distributeur s'approvisionne auprès de producteurs en France et ne vend que de l'énergie provenant de centrales hydrauliques, éoliennes ou de panneaux photovoltaïques. 
Tramayes est ainsi devenue la première commune de France de plus de 1000 habitants, dont les bâtiments communaux s'approvisionnent en électricité 100% renouvelable.
(Ah bon ? il y a plusieurs réseaux électriques en France ?)
Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-loire-tramayes-premiere-commune-plus-1000-habitants-100-energie-renouvelable-1622639.html

Vienne : Buxeuil : Valorem en prise avec la centrale hydroélectrique de Descartes
Extrait : (c'est VALOREM qui le dit !!! )
Trois fois plus qu’une éolienne
L’investissement serait de taille, entre 12 et 14 millions d’euros. « Une installation hydroélectrique pour produire un mégawatt coûte entre 6 et 7 millions d’euros », calcule Antoine Poisson (responsable de l’activité hydroélectrique de Valorem). La puissance de ce barrage hydroélectrique atteindrait deux mégawatts. A titre de comparaison, c’est ce que produit une éolienne. La différence, « c’est qu’une éolienne tourne 2.000 heures par an, tandis qu’une centrale hydroélectrique tourne 6.000 heures, donc trois fois plus. ....
Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/buxeuil-86/valorem-en-prise-avec-la-centrale-hydroelectrique-de-descartes

 En Bourgogne, une éolienne fonctionne à puissance nominale (pleine puissance) en moyenne 2 000 à 2 500 heures par an ; c’est ce que l’on appelle le facteur de puissance qui est d’environ 1/4 du temps. -- page 4 ---
Source : http://portail2.reseau-concept.net/Upload/siceco/fichiers/guide_enr_eolien.pdf

➤ Jura : Cesancey : Si le projet n’en est qu’à l’étude, des explications ont pu être fournies par Christophe Nouzé, représentant la société “Vents d’Oc”, productrice d’énergie renouvelable. « Il s’agit d’un circuit court, explique-t-il, puisque les éoliennes alimenteront directement le village en électricité, avec un coût 50 % en dessous du marché. Ce pourrait être une aubaine pour les habitants mais aussi pour le budget communal. »
Source : https://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2019/02/20/eoliennes-le-maire-explique-le-projet-aux-habitants

Somme : Concernant l'étude d'impact de 8 aérogénérateurs de 180 mètres de haut, d'une puissance de 3,9 MW, sur les Communes d'Assevillers/Flaucourt (Somme).à proximité de l'autoroute A1, doublée par la ligne TGV...le promoteur écrit : "Ces paysages sont ainsi propices à l'insertion de motifs verticaux venant animer l'horizon et dont les dimensions sont absorbées par la grandeur du paysage, expliquant le développement de l'éolien sur ces secteurs".  Alors, là....c'est du lourd, ils ont fait fort !!!!!!!! SM