Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

mardi 22 mai 2018

Ardennes : Des parcs éoliens semés aux quatre vents dans le Rethélois











http://www.lardennais.fr/92322/article/2018-05-21/des-parcs-eoliens-semesaux-quatre-vents-dans-le-rethelois

[GROS PLAN SUR L’ÉOLIEN (1/3)]
Pour inaugurer notre série en trois volets sur l’éolien, un récapitulatif s’impose. Neuf parcs, pour un total de 132 éoliennes, ont été autorisés par la préfecture des Ardennes depuis deux ans dans le Rethélois.

1- Six éoliennes à Chappes et Remaucourt
Autorisé le 28 juin 2016, le parc de six aérogénérateurs est en cours de construction par la société Energie Team. Il comprend trois éoliennes à Chappes et trois à Remaucourt. Le mât le plus élevé est de 95 mètres. Montant de l’opération : 294 579 euros.


2- Quatre éoliennes à Barby et Sorbon
Après une première demande qui comportait 5 éoliennes, le parc éolien Mont de Gerson II n’en comporte finalement plus que 4 dont deux à Barby et deux à Sorbon. L’autorisation a été délivrée le 30 juin 2017. Le mât le plus élevé est également de 95 mètres. Le chantier est évalué à 206 205 euros.


3- Dix aérogénérateurs pour la ferme de Ménil-Annelles
Également considérées comme suffisamment éloignées des habitations, dix éoliennes ont été autorisées le 19 juin 2017. Le mât le plus haut mesure 92 m, pour une hauteur maximale en bout de pâle de 150 m. Un projet qui pèse 514 913 euros.


4- Vingt-trois éoliennes en vue autour d’Hannogne-Saint-Remy
Le projet initial comprenait 28 éoliennes. Cinq ont été retirées pour économiser 1,9 hectare de terres agricoles et ménager la nuisance paysagère. Il en reste donc 23, disposées à Hannogne-Saint-Rémy, Seraincourt, Sévigny-Waleppe, Renneville, Chaumont-Porcien et Remaucourt, avec des hauteurs de mâts variant entre 110 et 120 m (hauteur maximale en bout de pâle de 173 à 183 m). Un projet de 1,2 million d’euros autorisé le 28 février 2018.


5- Sept éoliennes pour le parc du Moulin À Villers-devant-le-Thour et Asfeld
Autorisé le 19 avril 2016, ce parc comptera sept éoliennes avec une hauteur de mât maximale de 92,5 m et pour un coût de 355 745 euros. Une seule éolienne sera bâtie sur le territoire d’Asfeld, les six autres à Villers-devant-le-Thour. Comme d’autres, le projet impliquera la création de gîtes pour les chauves-souris et le suivi de leur mortalité.


6- Le projet pharaonique du Mont-des-Quatre-Faux
À l’origine, il prévoyait 71 éoliennes. Depuis le 10 mai 2017, il n’en reste plus «que» 63. Ce projet éolien de 3,2 millions d’euros, le plus grand d’Europe, s’étale sur les territoires de sept communes, à savoir Juniville, La Neuville-en-Tourne-à-Fuy, Cauroy, Hauviné, Mont-Saint-Rémy, Ville-sur-Retourne et Bignicourt. Le mât le plus haut serait de 134 m pour une hauteur maximale en bout de pâle de 200 m. Il est actuellement ralenti par un recours devant le tribunal administratif.


7- Cinq éoliennes à près de Villers-le-Tourneur
Baptisé Énergie du partage 3, ce parc prévoit quatre éoliennes à Villers-le-Tourneur, une à Hagnicourt et une à Vaux-Montreuil. La hauteur de mât prévue est de 91,5 m pour un coût de 261 580 euros. Là aussi, l’impact paysager est considéré comme compensé par l’installation de haies. L’autorisation a été délivrée le 22 juin 2017.


8- Huit éoliennes autour de Rocquigny
Autorisé le 3 octobre 2017, le parc de la Hotte comprend huit éoliennes d’une hauteur de mât de 120 m (soit 180 m en bout de pâle). Les éoliennes prévues à Rozoy-sur-Serre ont été retirées du projet. En l’état actuel, trois seront implantées à Rocquigny, deux à Rubigny, deux à Vaux-lès-Rubigny et une à Fraillicourt pour 412 323 euros.


9- Six éoliennes pour Rocquigny et Vaux-lès-Rubigny
Autorisé le 9 octobre 2017, le parc comprend trois éoliennes pour chacune des deux communes. La hauteur de mât s’élève à 130 mètres. Montant de l’opération : 309 603 euros.


10- Et bientôt 5 éoliennes à Mont-Laurent ?
Le commissaire-enquêteur a rendu un avis favorable, après l’enquête publique, pour l’installation de cinq éoliennes au sud de la commune le 9 février 2018. L’autorisation préfectorale n’a toutefois pas été émise à ce stade.