Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

lundi 11 décembre 2017

Jura : Mont-sous-Vaudrey - L’éolienne ne convainc pas

http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-dole/2017/12/09/l-eolienne-ne-convainc-pas

La réunion sur le financement participatif des éoliennes n’a pas attiré les foules.

Le projet d’implantation des éoliennes ne passionne guère les habitants de Mont-sous-Vaudrey.


Jeudi 7 décembre, à la salle des fêtes, une trentaine de personnes a assisté à la réunion organisée par EOLFI. Une société, spécialiste des énergies renouvelables, qui porte le projet du parc éolien en forêt.


Les cinq collaborateurs du promoteur, après un rappel sur l’historique du projet qui a été lancé en 2015, et qui pourrait aboutir en 2021, ont présenté les grandes lignes du financement participatif, en dette ou en actions. 


Une présentation technique, qui devra nécessairement être relayée par les membres du comité de pilotage, chargés de livrer les informations, tout en faisant remonter les questions et préoccupations des habitants. Le nombre d’éoliennes n’étant pas encore défini, l’organisateur de la soirée n’a pu répondre exhaustivement à certaines questions dont : Quel intérêt de participer au financement d’une éolienne ? Ou encore quelles sont les garanties, concernant la production continue des éoliennes ? 


François Pitet, président de l’ASFM (Association pour la sauvegarde de la forêt de Mont-sous-Vaudrey) conteste d’ailleurs la réponse à sa question sur le nombre de parcs éoliens vendus en 2015 par EOLFI. Selon l’entreprise, aucune vente de parc d’éoliens a été opérée en 2015. Un chiffre contesté par François Pitet qui avance un chiffre de 11 parcs vendus à des entreprises chinoises.


L’intervenant, qui a participé au financement participatif du parc de Chamole, a précisé : « Nous avons le vent à Chamole. Pour motiver et faire en sorte que les habitants s’approprient le projet, nous avons multiplié les réunions et informations. Nous allons acheter une éolienne pour 5 millions d’euros. Nous disposons d’un million d’euros, de financement participatif, et allons emprunter quatre millions aux banques. Les collectivités vont participer. » 😮😯😠


Les candidats potentiels au financement participatif ont encore de nombreux points à éclaircir avant de se lancer. Reste également à savoir si le mât de mesures donnera des valeurs compatibles pour un projet rentable, ce qui permettrait d’avoir de meilleures notions, notamment sur le nombre d’éoliennes. " 5 en millions, le coût d’achat d’une éolienne selon EOLFI."




👉 blog de l'ASFM : http://asfm39380.blogspot.fr/



Presse :

Janvier 2016 :


Février 2016 :


Juillet 2016 :
Juillet 2017 :

Octobre 2017