Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

vendredi 27 octobre 2017

Deux-Sèvres : Feu vert partiel pour le parc éolien de Fomperron

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/feu-vert-partiel-pour-le-parc-eolien-de-fomperron?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=10&pageId=57da5ce0459a4552008b456f

Trois des quatre aérogénérateurs prévus ont été validés par la préfecture

Le projet de parc éolien de Fomperron vient d’obtenir un feu vert pour trois des quatre machines prévues. RP Global envisage sa mise en service fin 2019.

RP Global porte depuis 2011 un projet de parc éolien à Fomperron, aux lieudits Champvoisin et Les Albertières.

Après l’enquête publique de 2016, la société, qui possède aujourd’hui un portefeuille de 93,5 MW en France, vient d’obtenir de la préfecture l’autorisation d’exploiter (ICPE).

Celle-ci n’est délivrée que pour trois des quatre aérogénérateurs de 150 m de hauteur prévus. Un des engins a été retoqué car « le risque de projection de bris de pale sur la RD 121 et sur les usagers […] ne peut être écarté ».

“ Ce n’est pas un échec ”

L’autorisation est par ailleurs assortie de certaines restrictions d’utilisation à certaines périodes et certaines heures de la journée pour protéger les chauves-souris.

Malgré ces limites et une autorisation partielle, Arnaud Ponche, responsable du développement et de la construction des parcs chez RP Global, se dit « satisfait après deux ans et demi de procédure ». Il enfonce le clou : « Ce n’est pas un échec. »

Pourtant, le parc éolien de Fomperron, avant même de sortir de terre, perd un quart du potentiel imaginé, soit 13,6 MW.

Le projet, qui vient également d’obtenir son permis de construire signé par la préfète, se poursuit même si « les plans sont un peu modifiés ».

Une phase d’études des arrêtés et de demande de raccordement au réseau auprès de Gérédis s’engage pour la société.

Cette partie sera financée par les 180.000 euros récoltés fin mai dans le cadre d’une campagne de financement participatif.

RP Global espère obtenir la convention de raccordement « dans les douze mois » avant d’enclencher la phase chantier, de 9 à 12 mois. « Cela nous pousse à fin 2019, voire début 2020 pour la mise en service », avance le responsable du développement.

Le parc éolien de Fomperron, dans cette configuration à trois engins, devrait alimenter en électricité « entre 10.000 et 12.000 personnes ». L’investissement, lui, est estimé à « 15 millions d’euros ».

L’association Vents & Tourments, qui s’oppose à cette implantation, pourrait de son côté entamer des actions pour tenter de la stopper.

http://www.deux-sevres.gouv.fr/content/download/23800/190931/file/LECHAMPVOISIN%20AP%20FINAL%20du%2006%20octobre%202017.pdf

📃 Lire

- Etude de dangers du parc éolien « Le Champvoisin » Résumé non technique (février 2014)

Parc éolien Le Champvoisin Commune de Fomperron (Deux-Sèvres, 79) Résumé non technique - Juin 2015

- Société d'Exploitation de Parc Eolien Le Champvoisin
- Rapport d'enquête du CE (08/08/2016)
- Fichier pdf : http://www.deux-sevres.gouv.fr/content/download/19907/163162/file/Rapport%20et%20conclusions%20du%20commissaire%20enqu%C3%AAteur.pdf

- Avis de l'autorité environnementale

- Arrêté d'autorisation



" Vents et Tourments " mobilisée contre le projet éolien (20/02/2016)
https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/vents-et-tourments-mobilisee-contre-le-projet-eolien
Une alerte rouge a été lancée par l’association “ Vents et Tourments ” qui s’insurge contre le projet d’éoliennes industrielles à Fomperron.
Le vent de la colère n'est pas retombé chez tous ceux qui voient le projet éolien se poursuivre. Une réunion a eu lieu à Exireuil pour avertir les riverains de l'enquête publique en cours et aider les opposants à s'organiser « pour faire barrage à ce projet qui n'aurait jamais dû exister. On va faire en sorte que le plus de personnes se prononcent. Ils vont donner leurs avis car les heures de consultations sont inadaptées à ceux qui travaillent. Tous se prononceront sur le thème qui leur tient le plus à cœur : santé environnement ou autres. Ils nous mandateront pour que nous puissions porter leurs constats aux enquêteurs »ont prévenu les deux intervenants, Simon Ouin et Pierre Dalgue de l'association « Vents et Tourments », présidée par Erwan Le Mentec, qui dénonce « l'implantation des éoliennes sur Les Gâts de- Charbonniers à Exireuil ».
Un projet découvert en 2011
Un soir de mars 2012, les habitants autour du lieu-dit Champvoisin de Fomperron ont vu une lumière rouge clignoter. Ils apercevaient un mât de 86 m de haut. C'est ainsi qu'ils ont découvert un projet d'installation d'éoliennes, initié secrètement depuis 2010 qui était décidé par le conseil municipal de Fomperron depuis avril 2011. La construction projetée est à 200 m de la limite commune d'Exireuil qui, comme les communes environnantes, n'a pas été prévenue.
« Nous sommes aujourd'hui au stade de l'enquête publique, un moment où les autorités font semblant de demander à la population ce qu'elle pense d'un tel projet mais l'information est souvent fausse. Elle n'émane que de l'industriel et elle est inaccessible »ont déclaré les intervenants. « Nous sommes favorables aux énergies renouvelables (dont l'éolien) mais pas n'importe comment et nous sommes opposés au mitage ».Les intervenants ont fait référence à leur demarche « qui se veut citoyenne, democratique et republicaine. La Gätine est une région préservée qui dispose autour de cet endroit de richesses naturelles " protégées " ou " inscrites ", zone Natura 2000, ZNIEFF, Trame verte et bleue… protégées par la garantie de l'Etat : les Chateliers, la Vallée du Magnerolles etc… ou encore de zones de chiroptères, rapaces et oiseaux migrateurs tous sensibles à la présence d'éoliennes. De plus la Région a investi dans des organismes de protection ou mises en valeur de la nature (IFFCAM, CPI de Coutières, etc…). Il y a aussi le Parc Naturel Régional de la Gâtine poitevine qui se met en place ».
Tous espèrent que le Préfet n'accréditera pas ce projet « en désaccord avec la législation car il y a d'autres emplacements plus logiques et moins coûteux ».

- PROJET ÉOLIEN DE « CHAMPVOISIN » : PLAINTE CONTRE X (2016)