Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

mardi 13 décembre 2016

OCCITANIE


Par Claire MoutardeFrance Bleu HéraultMardi 13 décembre 2016 


Mobilisation contre la multiplication des éoliennes en Occitanie


La répartition des éoliennes dans la région Occitanie - Collectif TNE Occitanie Environnement


140 associations viennent de se réunir au sein d'un collectif baptisé Toutes Nos Energies / Occitanie. 


Un collectif qui dénonce l'implantation de parcs éoliens industriels dans les milieux naturels et les espaces ruraux.

Le collectif Toutes Nos Energies Occitanie Environnement demande l'arrêt total des parcs éoliens industriels dans la Région.

Ce collectif représente 140 associations basées dans toute la région Occitanie et opposées à l'éolien pour des raisons environnementales et sanitaires.

Selon le collectif, ces éoliennes détruisent les paysages, mettent en danger la faune et la flore et posent des problèmes de santé pour ceux qui vivent à proximité.

D'ici 2020, 1450 éoliennes industrielles doivent voir le jour en Occitanie. Cela représente 3600 MW (mégawatts). Il y en a aujourd'hui 619, dont 100 dans l'Hérault. L'Hérault est le 2ème départemental de la région, après l'Aude qui en compte 250.


L'impact visuel d'une éolienne - Collectif TNE Occitanie Environnement



#############################################

Energies : Un collectif de 140 associations vent debout contre les éoliennes

#############################################

http://www.connaissancedesenergies.org/afp/eoliennes-en-occitanie-un-collectif-reclame-une-pause-161213

paru le 13 déc. 2016

Eoliennes en Occitanie : un collectif réclame une "pause"

Un collectif régional d'associations de protection de l'environnement, de la qualité de vie et du patrimoine, a demandé mardi à Montpellier une "pause" dans l'implantation d'éoliennes industrielles dans les milieux naturels et les territoires ruraux de la région Occitanie.
"Il faut faire une pause dans l'éolien industriel, ce n'est plus supportable...on est en train de bousiller des territoires entiers, physiquement et moralement", a estimé Emmanuel Forichon, au nom du collectif TNE (Toutes Nos Energies) Occitanie Environnement, lors d'une conférence de presse organisée à la veille de l'ouverture du forum des énergies enerGaïa à Montpellier.
Le collectif regroupe depuis novembre 140 fédérations et associations de la région. Se considérant comme "lanceur d'alerte" sur les "impacts désastreux" de l'éolien industriel sur la santé ou l'environnement, il demande l'abrogation des schémas éoliens régionaux de 2012 et l'arrêt de l'installation d'éoliennes industrielles dans les milieux naturels et les espaces ruraux de la région Occitanie.
"Il faut également que les citoyens soient associés à l'élaboration des politiques énergétiques", ajoute M. Forichon. "En privilégiant l'éolien industriel - 3.500MW éoliens installés en Occitanie d'ici 2020, soit environ 1.450 éoliennes industrielles - on a laissé le champ libre aux seules logiques d'intérêt privé de ce secteur".
Troisième axe de revendication du collectif, "la politique régionale doit être réorientée vers de vraies économies d'énergie et une diversification d'énergies renouvelables respectueuses des territoires ruraux qui font la beauté de notre région", résume M. Forichon.
Ces trois revendications seront présentes dans une lettre adressée mercredi à la présidente de la région Occitanie Carole Delga.

#############################################

http://www.midilibre.fr/2016/12/14/region-non-l-eolien-n-est-pas-bloque,1440127.php 😡
14/12/16

David Augeix est directeur dans le sud d'EDF EN (Energies nouvelles), leader en région de ce type d'énergie. 

L'Occitanie est une terre pionnière en éolien terrestre avec le premier parc ouvert, dans l'Aude, il y a vingt-cinq ans. Mais une terre qui n'a pas tenu ses promesses et ses objectifs. Pourquoi ? On a quand même dans cette région un grand nombre de parcs éoliens mais on est loin il est vrai des 2000 MW prévus pour l'ex Languedoc-Roussillon par le schéma régional. Le schéma régional prévoit, à l'horizon 2020, 3600 mégawatts (MW) au total pour l'Occitanie, alors que la production excède à peine aujourd'hui les 1 000MW. L'objectif est donc parfaitement inatteignable... C'est vrai que les objectifs du schéma sont difficiles à atteindre dans les délais. ...............

#############################################
14 janvier 2016

Le collectif T.N.E. qui regroupe 24 associations anti-éoliennes sur le territoire du Parc Naturel du Haut Languedoc (Tarn – Hérault) lance une vaste campagne d’information pour informer les citoyens et les élus.



#############################################

14/12/2016

Occitanie : 140 associations unies contre les éoliennes


Le collectif « Toutes nos énergies », créé en novembre à Albi, réunit des associations, collectifs et fédérations de huit départements de la région.Son objectif est de faire entendre ses arguments contre l’éolien industriel. Ses membres seront présents au salon Energaïa mercredi pour donner leur manifeste à la vice-présidente du Conseil régional.

« A leurs yeux, on est des ploucs, on n’a pas un pet de centime en moins sur notre facture alors qu’on se tape de l’éolien industriel qui détruit notre montagne. ça leur semble naturel de mettre ces machines là-haut où ne vivent que trois péquenots », s’emporte Françoise Marchand, furieuse. Elle habite Olargues dans l’Hérault.

Comme elle, ils ont leur montagne aux tripes, leur paysage dans le sang et se battent depuis une dizaine d’années, chacun dans leur commune, leur département. Ils dénoncent les ravages de la multiplication « anarchique » des éoliennes industrielles sur les paysages, la santé, la biodiversité, l’économie touristique... pour « une efficacité énergétique médiocre ». 140 associations, collectifs et fédérations départementales de l’Hérault, l’Ariège, l’Aude, l’Aveyron, la Haute-Garonne, le Lot, la Lozère et le Tarn, se sont réunies en collectif le 23 novembre dernier à Albi, sous la bannière « Toutes nos énergies Occitanie environnement ». « Ce rassemblement va nous permettre d’être entendus au niveau régional. L’Occitanie mérite mieux que d’être couverte d’éoliennes industrielles. Nous demandons l’arrêt de leur implantation, ça suffit, surtout dans les milieux naturels,nous demandons qu’on donne leur place aux citoyens dans les schémas régionaux et qu’on diversifie la production d’énergie renouvelable », pose Emmanuel Forichon, membre de l’association Lou Calelh.
1 450 éoliennes d’ici 2020.

Toujours plus nombreuses, toujours plus hautes, s’alarment les membres du collectif. L’Occitanie compte déjà 600 éoliennes et la Région veut devenir la première à énergie positive en Europe. Il faudra augmenter la production renouvelable de 250% constituée pour l’heure de 9% d’éolien.

Les deux schémas régionaux 2012 du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées réunis, annoncent un objectif de 3 600 MW d’ici 2020, nécessitant 1 450 machines, dont 300 sur le territoire du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. « Nous sommes l’une des régions avec l’un des patrimoines paysagers les plus diversifiés en France et l’une des régions qui a le plus de sites classés, avec le Canigou, le Canal du Midi, les Causses et Cévennes, le Pont du Gard..., énumère Noël Ducret, porte-parole lozérien. Ces zones ont été désignées comme favorables à l’éolien. On marche sur la tête. » Du côté du Haut-Languedoc, entre Bédarieux et St-Pons de Thommières, « la zone Natura 2000 est ravagée par les bulldozers », souligne Emmanuel Forichon. D’ailleurs à Ferrières-Poussarou, « Le parc éolien [des Avants Monts Ndlr] a été construit sur la zone de nidification de l’aigle royal, et d’une petite espèce de chauve-souris protégée », pointe Françoise Marchand. Des recours ont été déposés au Tribunal administratif pour les parcs de Bernagues à Lunas, du Cap d’Espigne à Joncels et de Ferrières-Poussarou. Ils sont en délibéré.

« Nous ne sommes pas contre l’éolien, mais contre l’éolien industriel. On peut alimenter certains villages en autonomie et réduire notre consommation d’énergie », avance Françoise Marchand. Une nécessité d’économie que souligne également la Région dans ses objectifs annoncés le 28 novembre en conseil, qui promettait également une concertation de la population au second semestre 2017, un appel à projets citoyens et la diversification des sources d’énergie renouvelable. Région qui porte également deux projets d’éoliennes en mer au large de Gruissan et du Bacarès.

« Nous avons relevé dans les dernières orientations du conseil Régional des éléments très positifs [...] Nous restons toutefois inquiets et résolument opposés au développement agressif de parcs éoliens et solaires dans nos espaces ruraux », précise le manifeste du collectif qui sera remis aujourd’hui à la vice-présidente de la Région, Agnès Langevine que les associations ont déjà emmenée sur le terrain en juillet.

Hélène Gosselin

http://www.lamarseillaise.fr/herault/developpement-durable/55413-occitanie-140-associations-unies-contre-les-eoliennes